Dès les premiers kilomètres, un groupe de cinq coureurs s'isolait en tête du peloton: Flavien Maurelet (St-Michel-Auber 93), Otto Vergaerde (Alpecin-Fenix), Tom Wirtgen (Bingoal-Wallonie-Bruxelles), Jérémy Leveau (Xelliss-Roubaix Lille Métropole) et Oscar Cabedo Carda (Burgos-BH). L'échappée compta jusqu'à cinq minutes d'avance avant de voir le peloton réduire l'écart sous l'impulsion d'Ineos Grenadiers et Trek-Segafredo. Le peloton accélérait dans la première des trois ascensions vers Gourdon mais ne parvenait pas à faire descendre l'écart sous les deux minutes. C'est finalement dans la deuxième montée vers Gourdon que le peloton parvenait à refaire son retard et reprendre l'échappée. Dans la descente, Oliver Naesen (AG2R-Citroën) tentait sa chance mais était rapidement repris. Dans l'ascension finale, Quentin Pacher (B&B Hotels P/B KTM) tentait sa chance en solitaire mais était repris à 2,8 kilomètres de l'arrivée. La victoire finale se jouait au sprint et Bauke Mollema (Trek-Segafredo) se montrait le plus rapide devant Greg Van Avermaet (AG2R Citroën) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ). Le Néerlandais, 34 ans, décroche ainsi sa première victoire de la saison, la 15e de sa carrière. Samedi, la deuxième étape mènera le peloton autour de Fayence pour une étape de 168,9 km. (Belga)

Dès les premiers kilomètres, un groupe de cinq coureurs s'isolait en tête du peloton: Flavien Maurelet (St-Michel-Auber 93), Otto Vergaerde (Alpecin-Fenix), Tom Wirtgen (Bingoal-Wallonie-Bruxelles), Jérémy Leveau (Xelliss-Roubaix Lille Métropole) et Oscar Cabedo Carda (Burgos-BH). L'échappée compta jusqu'à cinq minutes d'avance avant de voir le peloton réduire l'écart sous l'impulsion d'Ineos Grenadiers et Trek-Segafredo. Le peloton accélérait dans la première des trois ascensions vers Gourdon mais ne parvenait pas à faire descendre l'écart sous les deux minutes. C'est finalement dans la deuxième montée vers Gourdon que le peloton parvenait à refaire son retard et reprendre l'échappée. Dans la descente, Oliver Naesen (AG2R-Citroën) tentait sa chance mais était rapidement repris. Dans l'ascension finale, Quentin Pacher (B&B Hotels P/B KTM) tentait sa chance en solitaire mais était repris à 2,8 kilomètres de l'arrivée. La victoire finale se jouait au sprint et Bauke Mollema (Trek-Segafredo) se montrait le plus rapide devant Greg Van Avermaet (AG2R Citroën) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ). Le Néerlandais, 34 ans, décroche ainsi sa première victoire de la saison, la 15e de sa carrière. Samedi, la deuxième étape mènera le peloton autour de Fayence pour une étape de 168,9 km. (Belga)