Les Buffalos (39 pts) s'emparent de la deuxième place et reviennent à dix unités du Club de Bruges. Le Standard (5e, 35 pts), de son côté, aura vécu un mois de décembre cauchemardesque avec une élimination en Europa League, une autre en Coupe de Belgique et quatre rencontres consécutives sans victoire en championnat.

Le Standard n'hésitait pas à partir à l'attaque dès l'entame du match. Il fut d'ailleurs le premier à se mettre en évidence sur une tentative de Maxime Lestienne (6e). La Gantoise répliquait timidement à la vingtième sur un coup franc hors cadre d'Alessio Castro-Montes. Les "Buffalos" contrôlaient ensuite la partie mais c'est bien le matricule 16 qui alertait à nouveau le portier gantois Thomas Kaminski, attentif sur une frappe croisée de Lestienne (34e). Quatre minutes plus tard, c'était au tour du gardien adverse, Arnaud Bodart, de se détendre sur un tir de Laurent Depoitre. Juste avant le repos, l'attaquant ukrainien de Gand Roman Yaremchuk ne profitait pas du travail préparatoire de Milad Mohammadi pour ouvrir le score alors qu'il se trouvait à l'entrée du petit rectangle (45e).

La deuxième période offrait peu de spectacle. À un quart d'heure du terme, l'attaquant du Standard Felipe Avenatti était parfaitement servi par Lestienne dans le rectangle mais l'Uruguayen ne parvenait pas à redresser la trajectoire de la balle pour la pousser au fond des filets. Cinq minutes plus tard, Avenatti manquait de peu le cadre après s'être elevé plus haut que tout le monde sur corner. La Gantoise, elle, sur sa première véritable opportunité de la deuxième mi-temps prenait les devants grâce à une frappe puissante de l'extérieur de la surface de Sven Kums à sept minutes du terme.

Les Buffalos (39 pts) s'emparent de la deuxième place et reviennent à dix unités du Club de Bruges. Le Standard (5e, 35 pts), de son côté, aura vécu un mois de décembre cauchemardesque avec une élimination en Europa League, une autre en Coupe de Belgique et quatre rencontres consécutives sans victoire en championnat.Le Standard n'hésitait pas à partir à l'attaque dès l'entame du match. Il fut d'ailleurs le premier à se mettre en évidence sur une tentative de Maxime Lestienne (6e). La Gantoise répliquait timidement à la vingtième sur un coup franc hors cadre d'Alessio Castro-Montes. Les "Buffalos" contrôlaient ensuite la partie mais c'est bien le matricule 16 qui alertait à nouveau le portier gantois Thomas Kaminski, attentif sur une frappe croisée de Lestienne (34e). Quatre minutes plus tard, c'était au tour du gardien adverse, Arnaud Bodart, de se détendre sur un tir de Laurent Depoitre. Juste avant le repos, l'attaquant ukrainien de Gand Roman Yaremchuk ne profitait pas du travail préparatoire de Milad Mohammadi pour ouvrir le score alors qu'il se trouvait à l'entrée du petit rectangle (45e). La deuxième période offrait peu de spectacle. À un quart d'heure du terme, l'attaquant du Standard Felipe Avenatti était parfaitement servi par Lestienne dans le rectangle mais l'Uruguayen ne parvenait pas à redresser la trajectoire de la balle pour la pousser au fond des filets. Cinq minutes plus tard, Avenatti manquait de peu le cadre après s'être elevé plus haut que tout le monde sur corner. La Gantoise, elle, sur sa première véritable opportunité de la deuxième mi-temps prenait les devants grâce à une frappe puissante de l'extérieur de la surface de Sven Kums à sept minutes du terme.