David Goffin espérait prendre une revanche de sa défaite sévère subie à l'US Open - 6-2, 6-2, 6-0 - contre Roger Federer, en même temps qu'ajouter 90 points précieux points à son compteur dans l'ATP Race to London. Et le numéro 1 belge n'est pas passé loin. Solide, vif et conquérant dans l'échange, il a ainsi mené 6-5, 40-30 et deux fois avantage sur son service, puis encore 5-2, 6-5 et 7-6 dans le tie-break contre le Bâlois, très erratique, pour finir par perdre le premier set. Et le match. Résultat des courses, David Goffin a vu l'Allemand Alexander Zverev (ATP 6), 8e et dernier qualifié virtuel, le distancer dans la lutte pour une place au Masters suite à sa victoire 6-0, 7-6 (7/4) contre le Russe Andrey Rublev (ATP 33). Le Hambourgeois, 22 ans, compte désormais 110 points d'avance. Le Liégeois a même perdu sa 9e place au profit de Italien Matteo Berrettini (ATP 13), demi-finaliste à l'US Open, qui a battu l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 10), 7-6 (7/5), 6-4. David Goffin tâchera de se rattraper la semaine prochaine à l'European Open, le tournoi ATP 250 sur dur d'Anvers, où il devrait être tête de série N.2 derrière le Français Gaël Monfils (ATP 11). (Belga)