Contre les Français Stephane Houdet et Nicolas Peifer, numéros un mondiaux, Gérard et Olsson ont servi à plusieurs reprises pour le gain du match et ont même raté une balle de titre. Mais les Français, qui n'ont jamais abdiqué, ont forcé un jeu décisif dans l'ultime manche. Plus réguliers dans ce tie-break, Houdet et Peifer se sont imposés 1-6, 6-4, 7-6 (3). Deuxième de son groupe, le duo belgo-suédois avait battu samedi l'Argentin Gustavo Fernandez et le Britannique Gordon Reid (N.2) en demies sur le score de 6-2, 6-0. Joachim Gérard et Stefan Olsson ont remporté le British Open cette saison et atteint la finale à Wimbledon. Joachim Gérard a déjà gagné le Masters en double, c'était en 2014 avec Stéphane Houdet. (Belga)

Contre les Français Stephane Houdet et Nicolas Peifer, numéros un mondiaux, Gérard et Olsson ont servi à plusieurs reprises pour le gain du match et ont même raté une balle de titre. Mais les Français, qui n'ont jamais abdiqué, ont forcé un jeu décisif dans l'ultime manche. Plus réguliers dans ce tie-break, Houdet et Peifer se sont imposés 1-6, 6-4, 7-6 (3). Deuxième de son groupe, le duo belgo-suédois avait battu samedi l'Argentin Gustavo Fernandez et le Britannique Gordon Reid (N.2) en demies sur le score de 6-2, 6-0. Joachim Gérard et Stefan Olsson ont remporté le British Open cette saison et atteint la finale à Wimbledon. Joachim Gérard a déjà gagné le Masters en double, c'était en 2014 avec Stéphane Houdet. (Belga)