Mis à mal par la défense australienne, les Américains devaient courir derrière le score dans le premier quart-temps, bouclé sur le score de 18-24 pour l'Australie. Les 'Boomers' parvenaient à faire déjouer 'Team USA' qui comptait jusqu'à 15 points de retard dans le deuxième quart-temps. Touchés dans leur orgueil, les Américains réagissaient pour revenir à trois points au repos (42-45). Après la pause, les États-Unis appuyaient sur l'accélérateur et ne laissait que des miettes à l'Australie, limité à 10 points dans le 3e quart-temps. Une défense de fer qui permettait aux Américains de dérouler en attaque pour mener 74-55 avant les dix dernières minutes. Les triple champions olympiques en titre géraient ensuite leur avance dans le dernier quart-temps pour s'imposer 97-78 avec notamment 23 points de Kevin Durant et 20 de Devin Booker. Les États-Unis seront opposés à la France ou la Slovénie, qui s'affrontent jeudi à 13h00 heure belge, en finale, prévue samedi à 4h30 heure belge. (Belga)

Mis à mal par la défense australienne, les Américains devaient courir derrière le score dans le premier quart-temps, bouclé sur le score de 18-24 pour l'Australie. Les 'Boomers' parvenaient à faire déjouer 'Team USA' qui comptait jusqu'à 15 points de retard dans le deuxième quart-temps. Touchés dans leur orgueil, les Américains réagissaient pour revenir à trois points au repos (42-45). Après la pause, les États-Unis appuyaient sur l'accélérateur et ne laissait que des miettes à l'Australie, limité à 10 points dans le 3e quart-temps. Une défense de fer qui permettait aux Américains de dérouler en attaque pour mener 74-55 avant les dix dernières minutes. Les triple champions olympiques en titre géraient ensuite leur avance dans le dernier quart-temps pour s'imposer 97-78 avec notamment 23 points de Kevin Durant et 20 de Devin Booker. Les États-Unis seront opposés à la France ou la Slovénie, qui s'affrontent jeudi à 13h00 heure belge, en finale, prévue samedi à 4h30 heure belge. (Belga)