Après avoir évolué à ZZ Leiden, ce pivot Néerlandais de 2m03 a tourné cette saison avec Mons-Hainaut à une moyenne de 19 points par match et 8,8 rebonds, 3e rebondeur du championnat belgo-néerlandais de basket. "Emmanuel fait partie de ces joueurs qui devraient assurer sereinement la transition en France via des ligues comme la Belgique où la Hollande où il a dominé (comme McIntosh ou P.Lee avant lui). En finissant meilleur scoreur en Belgique et troisième rebondeur, il nous apportera ses qualités dans la raquette avec la possibilité de s'écarter un peu si besoin sur le poste 4 car sa marge de progression à tout juste 25 ans est indéniable. Petit intérieur dynamique, puissant, il est taillé pour la Betclic où sa vitesse devrait régaler le chaudron", a commenté son nouveau coach à la Côte d'Opale, Eric Girard. Le Portel s'est maintenu cette saison et disputera une 7e saison au sein de l'élite française. (Belga)

Après avoir évolué à ZZ Leiden, ce pivot Néerlandais de 2m03 a tourné cette saison avec Mons-Hainaut à une moyenne de 19 points par match et 8,8 rebonds, 3e rebondeur du championnat belgo-néerlandais de basket. "Emmanuel fait partie de ces joueurs qui devraient assurer sereinement la transition en France via des ligues comme la Belgique où la Hollande où il a dominé (comme McIntosh ou P.Lee avant lui). En finissant meilleur scoreur en Belgique et troisième rebondeur, il nous apportera ses qualités dans la raquette avec la possibilité de s'écarter un peu si besoin sur le poste 4 car sa marge de progression à tout juste 25 ans est indéniable. Petit intérieur dynamique, puissant, il est taillé pour la Betclic où sa vitesse devrait régaler le chaudron", a commenté son nouveau coach à la Côte d'Opale, Eric Girard. Le Portel s'est maintenu cette saison et disputera une 7e saison au sein de l'élite française. (Belga)