"C'est certainement la décision la plus difficile à prendre de nos 20 ans d'histoire. À cause d'événements que nous ne pouvons pas contrôler, nous sommes contraints de mettre un terme à la saison la plus réussie et la plus excitante de l'histoire du basketball européen", a réagi Jordi Bertomeu, le CEO d'Euroleague Basketball. "Nous étions motivés à reprendre la saison 2019-2020 mais nous devons donner la priorité à la santé dans cette situation exceptionnelle. Avec cette décision, nous restons fidèles à nos valeurs." La saison 2020-2021 d'Euroligue débutera le 1er octobre, un jour après l'EuroCoupe, et comptera les dix-huit mêmes clubs que cette saison dont Lyon avec Ismaël Bako et Valence avec Sam Van Rossom. En EuroCoupe, les huit équipes qualifiées pour les quarts de finale sont assurées de leur place pour la saison prochaine. C'est le cas notamment de Tofas Bursa, le club turc où évolue Matt Lojeski. (Belga)

"C'est certainement la décision la plus difficile à prendre de nos 20 ans d'histoire. À cause d'événements que nous ne pouvons pas contrôler, nous sommes contraints de mettre un terme à la saison la plus réussie et la plus excitante de l'histoire du basketball européen", a réagi Jordi Bertomeu, le CEO d'Euroleague Basketball. "Nous étions motivés à reprendre la saison 2019-2020 mais nous devons donner la priorité à la santé dans cette situation exceptionnelle. Avec cette décision, nous restons fidèles à nos valeurs." La saison 2020-2021 d'Euroligue débutera le 1er octobre, un jour après l'EuroCoupe, et comptera les dix-huit mêmes clubs que cette saison dont Lyon avec Ismaël Bako et Valence avec Sam Van Rossom. En EuroCoupe, les huit équipes qualifiées pour les quarts de finale sont assurées de leur place pour la saison prochaine. C'est le cas notamment de Tofas Bursa, le club turc où évolue Matt Lojeski. (Belga)