Les basketteurs de Francfort, un an après s'être arrêtés en demi-finale de l'Eurochallenge, l'ancien nom de la troisième compétition européenne, sont en effet cette fois sortis vainqueur d'une rude bataille défensive contre le club russe de Krasnoïarsk, 59-56 (mi-temps: 30-29) au même stade du Final Four. Il s'agit de la dix-septième victoire en dix-huit matches pour le club allemand, favori de la finale contre Varèse, qui a toutefois réalisé un tour de force quelques heures plus tôt contre l'équipe hôte 91-82 (47-53) chalonnaise. Le légendaire club italien, cinq fois lauréat de la Coupe d'Europe des clubs champions (C1) dans les années 70, n'a plus son lustre d'antan mais semble toutefois remonter la pente au niveau européen, comme l'a demontré sa prestation de vendredi. (Belga)

Les basketteurs de Francfort, un an après s'être arrêtés en demi-finale de l'Eurochallenge, l'ancien nom de la troisième compétition européenne, sont en effet cette fois sortis vainqueur d'une rude bataille défensive contre le club russe de Krasnoïarsk, 59-56 (mi-temps: 30-29) au même stade du Final Four. Il s'agit de la dix-septième victoire en dix-huit matches pour le club allemand, favori de la finale contre Varèse, qui a toutefois réalisé un tour de force quelques heures plus tôt contre l'équipe hôte 91-82 (47-53) chalonnaise. Le légendaire club italien, cinq fois lauréat de la Coupe d'Europe des clubs champions (C1) dans les années 70, n'a plus son lustre d'antan mais semble toutefois remonter la pente au niveau européen, comme l'a demontré sa prestation de vendredi. (Belga)