Philippe Close, président du jury, a tenu à souligner le parcours de l'athlète, rappelant qu'il s'était "essayé au foot avant de choisir, à seize ans, l'athlétisme". Il a souligné les performances du marathonien, notamment à Rotterdam où il a battu le record d'Europe lors du marathon mais également lors du Mémorial Van Damme de 2020 où il a battu le record du monde de l'heure avec le Britannique Mo Farah. Le bourgmestre a conclu son intervention en félicitant l'athlète pour la naissance de sa fille, Maryan, il y a quelques jours et lui a offert une grande peluche du célèbre lapin Miffy. Le lauréat du 93e trophée national du mérite sportif, ému, s'est dit "très heureux et motivé pour l'avenir, à s'entraîner toujours plus". "C'est le résultat de plus de 14 ans de travail et c'est un honneur de rejoindre des lauréats comme Nafi Thiam (ndlr: lauréate en 2016)." Interrogé sur le symbole d'espoir qu'il représente pour beaucoup de jeunes sportifs, Bashir Abdi s'est montré très enthousiaste. "C'est fantastique d'être un modèle et de se dire que des jeunes rêvent d'accomplir ce que j'ai réalisé." La cérémonie a également mis en lumière le parcours de plusieurs anciens lauréats du trophée comme Annie Lambrechts, Justine Henin, Kim Clijsters et Kevin Borlée. Un hommage a par ailleurs été rendu au comte Jacques Rogge, Président du Comité international olympique de 2001 à 2013, décédé en août dernier. (Belga)

Philippe Close, président du jury, a tenu à souligner le parcours de l'athlète, rappelant qu'il s'était "essayé au foot avant de choisir, à seize ans, l'athlétisme". Il a souligné les performances du marathonien, notamment à Rotterdam où il a battu le record d'Europe lors du marathon mais également lors du Mémorial Van Damme de 2020 où il a battu le record du monde de l'heure avec le Britannique Mo Farah. Le bourgmestre a conclu son intervention en félicitant l'athlète pour la naissance de sa fille, Maryan, il y a quelques jours et lui a offert une grande peluche du célèbre lapin Miffy. Le lauréat du 93e trophée national du mérite sportif, ému, s'est dit "très heureux et motivé pour l'avenir, à s'entraîner toujours plus". "C'est le résultat de plus de 14 ans de travail et c'est un honneur de rejoindre des lauréats comme Nafi Thiam (ndlr: lauréate en 2016)." Interrogé sur le symbole d'espoir qu'il représente pour beaucoup de jeunes sportifs, Bashir Abdi s'est montré très enthousiaste. "C'est fantastique d'être un modèle et de se dire que des jeunes rêvent d'accomplir ce que j'ai réalisé." La cérémonie a également mis en lumière le parcours de plusieurs anciens lauréats du trophée comme Annie Lambrechts, Justine Henin, Kim Clijsters et Kevin Borlée. Un hommage a par ailleurs été rendu au comte Jacques Rogge, Président du Comité international olympique de 2001 à 2013, décédé en août dernier. (Belga)