Barty, 23 ans, n'avait pourtant jamais perdu en cinq confrontations contre la Néerlandaise de 27 ans. Encore finaliste du WTA Elite Trophy, le Masters B, dimanche à Zhuhai (Chine), Bertens disputait son 80e match de la saison sur le circuit WTA, plus que n'importe quelle autre joueuse. Demi-finaliste du Masters à Singapour en 2018, Bertens a commis pas moins de 14 fautes directes pour 7 coups gagnants dans la première manche, la concédant logiquement à la lauréate de Roland-Garros. Alors qu'on pensait Barty partie vers une victoire aisée, la machine australienne s'est complètement déréglée, perdant sept jeux de rang à 3-3 dans le 2e set. Malgré un sursaut d'orgueil, remontant de 4-0 à 4-3 dans le dernier set, Barty a finalement dû s'incliner, loupant l'occasion de valider son ticket pour les demies après sa victoire contre Belinda Bencic lors de la première journée. Le résultat du match entre la Tchèque Petra Kvitova (WTA 6) et la Suissesse Belinda Bencic (WTA 7), prévu dans la foulée, décidera de l'issue du groupe rouge. Si Kvitova s'impose, Bencic sera éliminée et les trois autres se joueront les deux premières places lors de la 3e journée. Si Bencic l'emporte, les quatre joueuses auront encore l'opportunité de se qualifier. Lundi, Simona Halep (WTA 5) et Elina Svitolina (WTA 8) se sont respectivement imposées contre Bianca Andreescu (WTA 4) et Karolina Pliskova (WTA 2) lors de la première journée du groupe mauve. (Belga)