Le Louvaniste échoue ainsi à 1,25 secondes du podium, où le Néerlandais Kjeld Nuis (1:44:36), déjà le plus rapide sur 1000 mètres samedi, est monté pour la 2e fois sur la plus haute marche, entouré du Russe Denis Yuskov (1:44.67), 2e, et de son compatriote Sven Kramer (1:45.50), le vainqueur du 5000 m (son 8e titre mondial), 3e. Swings était 4e sur la même distance l'an dernier à Kolomna, mais avait déjà fini 9e du 5000 m jeudi. Il restait ensuite au Belge à disputer une dernière épreuve lors de cette 3e et ultime journée. Il s'est ainsi classé 8e en 7:51.02 de la mass start, l'épreuve de clôture disputée sur 16 tours, remportée en 7:40.16 par l'Américain Joey Mantia devant le Français Alexis Contin (7:41.11) et le Canadien Olivier Jean (7:47.62). La course féminine est revenue à la Sud-Coréenne Bo-Reum Kim (8:00.79), devant la Japonaise Nana Takagi (8:00.90) et l'Américaine Heather Bergsma (8:01.36). Jelena Peeters (8:16.36) s'est classée 18e sur 24 à 15,57 secondes de la lauréate. (Belga)

Le Louvaniste échoue ainsi à 1,25 secondes du podium, où le Néerlandais Kjeld Nuis (1:44:36), déjà le plus rapide sur 1000 mètres samedi, est monté pour la 2e fois sur la plus haute marche, entouré du Russe Denis Yuskov (1:44.67), 2e, et de son compatriote Sven Kramer (1:45.50), le vainqueur du 5000 m (son 8e titre mondial), 3e. Swings était 4e sur la même distance l'an dernier à Kolomna, mais avait déjà fini 9e du 5000 m jeudi. Il restait ensuite au Belge à disputer une dernière épreuve lors de cette 3e et ultime journée. Il s'est ainsi classé 8e en 7:51.02 de la mass start, l'épreuve de clôture disputée sur 16 tours, remportée en 7:40.16 par l'Américain Joey Mantia devant le Français Alexis Contin (7:41.11) et le Canadien Olivier Jean (7:47.62). La course féminine est revenue à la Sud-Coréenne Bo-Reum Kim (8:00.79), devant la Japonaise Nana Takagi (8:00.90) et l'Américaine Heather Bergsma (8:01.36). Jelena Peeters (8:16.36) s'est classée 18e sur 24 à 15,57 secondes de la lauréate. (Belga)