De Clercq a subi une grave fracture de la hanche le 1er janvier lors d'une chute à l'entraînement. Depuis, il n'a plus disputé de compétition et a été opéré à deux reprises. Au cours de la deuxième opération, en juin, des fragments de cartilage endommagés ont été enlevés et les médecins ont essayé d'utiliser des cellules souches de la moelle osseuse pour s'assurer que la récupération se fasse toujours naturellement. Mais quatre mois après cette opération, De Clercq souffre toujours. Une prothèse de hanche doit lui permettre de le soulager définitivement de toute souffrance. "Ces derniers mois, nous avons tout essayé pour sauver ma hanche après ma lourde chute à l'entraînement en janvier. Malheureusement, à l'heure actuelle, la seule solution qui me reste est de remplacer complètement ma hanche. Cela signifie une nouvelle opération la semaine prochaine. Mais je vais me battre pour retrouver une place dans le peloton", a twitté le coureur lundi. Bart De Clercq a quitté Lotto Soudal, où il évoluait depuis 2011, pour Wanty-Groupe Gobert à la fin de l'année dernière. La plus belle victoire du Flandrien est une étape de montagne dans le Giro en 2011. (Belga)