La finale, disputée entre les deux premières têtes de série, a vu la Tchèque Barbora Strycova (WTA 26/N.2) prendre le meilleur sur la Slovaque Magdalena Rybarikova (WTA 28/N.1). Elle s'est imposée 6-4, 6-1 après 1h29 de jeu. Strycova est parvenue à prendre le service de son adversaire d'emblée, conservant cet avantage jusqu'au terme du premier set (6-4). Strycova, 31 ans, a ensuite déroulé dans le second (6-1), grâce notamment à un bon pourcentage de première balle (71%) et une bonne gestion des points importants. En effet, elle a converti 5 de ses 6 balles de break. C'est le deuxième titre en carrière pour Strycova après celui acquis à Québec en 2011. Elle inverse également quelque peu la tendance, elle qui a déjà perdu 6 finales, dont deux la saison dernière. Quant à Rybarikova, 29 ans et demi-finaliste de Wimbledon cette saison, son compteur reste bloqué à quatre succès en désormais 7 finales disputées. (Belga)

La finale, disputée entre les deux premières têtes de série, a vu la Tchèque Barbora Strycova (WTA 26/N.2) prendre le meilleur sur la Slovaque Magdalena Rybarikova (WTA 28/N.1). Elle s'est imposée 6-4, 6-1 après 1h29 de jeu. Strycova est parvenue à prendre le service de son adversaire d'emblée, conservant cet avantage jusqu'au terme du premier set (6-4). Strycova, 31 ans, a ensuite déroulé dans le second (6-1), grâce notamment à un bon pourcentage de première balle (71%) et une bonne gestion des points importants. En effet, elle a converti 5 de ses 6 balles de break. C'est le deuxième titre en carrière pour Strycova après celui acquis à Québec en 2011. Elle inverse également quelque peu la tendance, elle qui a déjà perdu 6 finales, dont deux la saison dernière. Quant à Rybarikova, 29 ans et demi-finaliste de Wimbledon cette saison, son compteur reste bloqué à quatre succès en désormais 7 finales disputées. (Belga)