Le second simple de samedi opposera Katerina Siniakova (WTA 31) à Alison Riske (WTA 63). D'après l'agence tchèque CTK, Kvitova pourrait jouer dimanche son si état s'améliore. L'équipe tchèque, qui a remporté cinq des sept dernières éditions de cette compétition (2011, 2012, 2014, 2015 et 2016), était déjà privée de la N.8 mondiale Karolina Pliskova, forfait à cause d'une déchirure à un mollet. La capitaine américaine a elle surpris son monde en laissant de côté Sloane Stephens, Madison Keys et les soeurs Williams. C'est Danielle Collins (WTA 35), Sofia Kenin (WTA 52), Alison Riske (WTA 63) et Nicole Melichar (WTA 15) qui ont été retenues pour défendre le titre en Fed Cup, détenu par les USA. Avec 18 sacres, les États-Unis détiennent le record des victoires dans cette compétition et mènent aussi largement au bilan de leurs confrontations avec les Tchèques en Fed Cup, avec dix victoires sur 12 rencontres. La dernière fois, les Américaines ont battu l'équipe tchèque alors privée de ses meilleurs éléments en demi-finale de l'édition 2017, avant de s'assurer le trophée en battant à Minsk l'équipe de Bélarus (3-2). La finale de l'édition 2018 de la Fed Cup se déroulera sur la surface dure de l'O2 Arena à Prague, devant 15.000 spectateurs. (Belga)

Le second simple de samedi opposera Katerina Siniakova (WTA 31) à Alison Riske (WTA 63). D'après l'agence tchèque CTK, Kvitova pourrait jouer dimanche son si état s'améliore. L'équipe tchèque, qui a remporté cinq des sept dernières éditions de cette compétition (2011, 2012, 2014, 2015 et 2016), était déjà privée de la N.8 mondiale Karolina Pliskova, forfait à cause d'une déchirure à un mollet. La capitaine américaine a elle surpris son monde en laissant de côté Sloane Stephens, Madison Keys et les soeurs Williams. C'est Danielle Collins (WTA 35), Sofia Kenin (WTA 52), Alison Riske (WTA 63) et Nicole Melichar (WTA 15) qui ont été retenues pour défendre le titre en Fed Cup, détenu par les USA. Avec 18 sacres, les États-Unis détiennent le record des victoires dans cette compétition et mènent aussi largement au bilan de leurs confrontations avec les Tchèques en Fed Cup, avec dix victoires sur 12 rencontres. La dernière fois, les Américaines ont battu l'équipe tchèque alors privée de ses meilleurs éléments en demi-finale de l'édition 2017, avant de s'assurer le trophée en battant à Minsk l'équipe de Bélarus (3-2). La finale de l'édition 2018 de la Fed Cup se déroulera sur la surface dure de l'O2 Arena à Prague, devant 15.000 spectateurs. (Belga)