La Tchèque a fait la différence lors du premier set, où elle a sauvé pas moins de cinq balles de set. Ces nombreux coups gagnants ont finalement fait plier la joueuse américaine de 17 ans dans le tie-break. Barbora Krejcikova, 35 ans, a fait parler son expérience tout au long du deuxième set en réalisant rapidement un double break. Bien que Cori Gauff ait réussi à relever la tête en fin de rencontre en sauvant cinq balles de match, Barbora Krejcikova a fini par surmonter la pression pour conclure la rencontre. En demi-finale, elle retrouvera la gagnante du dernier quart de finale, qui oppose dans l'après-midi la tenante du titre la Polonaise Iga Swiatek (WTA 9) à la Grecque Maria Sakkari (WTA 18), tombeuse d'Elise Mertens au troisième tour. (Belga)

La Tchèque a fait la différence lors du premier set, où elle a sauvé pas moins de cinq balles de set. Ces nombreux coups gagnants ont finalement fait plier la joueuse américaine de 17 ans dans le tie-break. Barbora Krejcikova, 35 ans, a fait parler son expérience tout au long du deuxième set en réalisant rapidement un double break. Bien que Cori Gauff ait réussi à relever la tête en fin de rencontre en sauvant cinq balles de match, Barbora Krejcikova a fini par surmonter la pression pour conclure la rencontre. En demi-finale, elle retrouvera la gagnante du dernier quart de finale, qui oppose dans l'après-midi la tenante du titre la Polonaise Iga Swiatek (WTA 9) à la Grecque Maria Sakkari (WTA 18), tombeuse d'Elise Mertens au troisième tour. (Belga)