"Mon Baloise Ladies Tour a bien sûr commencé par une victoire dans le prologue. Je voulais défendre mon maillot de leader, mais l'avance sur Lorena Wiebes n'était pas assez grande à ce moment-là et j'ai dû l'abandonner après la première étape en ligne. J'ai commencé mon contre-la-montre aujourd'hui avec 20 secondes de retard sur Lorena Wiebes. À la fin de la course, j'ai 31 secondes d'avance sur ma plus proche concurrente", s'est réjouie Ellen van Dijk. La spécialiste du contre-la-montre de 35 ans a roulé à une moyenne de plus de 47 kilomètres par heure. L'Allemande Mieke Kröger est arrivée en 2e position à 44 secondes, la Française Audrey Cordon Ragot a fini 3e, 2 secondes plus loin. Lorena Wiebes, 4e à 51 secondes, a dû céder son maillot bleu et compte désormais 31 secondes de retard sur Van Dijk. La Française Audrey Cordon Ragot reste 3ème, à 1:02. La meilleure belge, Marion Norbert Riberolle, est arrivée 13e en 21:19. Elle est 18e au général à 6:11, tandis que Marthe Truyen est 9e à 2:59. Van Dijk a les yeux rivés sur la victoire finale. "J'ai une équipe solide autour de moi et nous ferons tout pour nous assurer que le maillot bleu de leader reste dans nos rangs." À Deinze, la dernière étape dimanche sera composée notamment par des secteurs pavés, dont certains sur le tour local de 16,3 kilomètres qui sera parcouru 5 fois. La dernière victoire finale belge remonte à 2016, lors du triomphe de Jolien D'hoore. (Belga)

"Mon Baloise Ladies Tour a bien sûr commencé par une victoire dans le prologue. Je voulais défendre mon maillot de leader, mais l'avance sur Lorena Wiebes n'était pas assez grande à ce moment-là et j'ai dû l'abandonner après la première étape en ligne. J'ai commencé mon contre-la-montre aujourd'hui avec 20 secondes de retard sur Lorena Wiebes. À la fin de la course, j'ai 31 secondes d'avance sur ma plus proche concurrente", s'est réjouie Ellen van Dijk. La spécialiste du contre-la-montre de 35 ans a roulé à une moyenne de plus de 47 kilomètres par heure. L'Allemande Mieke Kröger est arrivée en 2e position à 44 secondes, la Française Audrey Cordon Ragot a fini 3e, 2 secondes plus loin. Lorena Wiebes, 4e à 51 secondes, a dû céder son maillot bleu et compte désormais 31 secondes de retard sur Van Dijk. La Française Audrey Cordon Ragot reste 3ème, à 1:02. La meilleure belge, Marion Norbert Riberolle, est arrivée 13e en 21:19. Elle est 18e au général à 6:11, tandis que Marthe Truyen est 9e à 2:59. Van Dijk a les yeux rivés sur la victoire finale. "J'ai une équipe solide autour de moi et nous ferons tout pour nous assurer que le maillot bleu de leader reste dans nos rangs." À Deinze, la dernière étape dimanche sera composée notamment par des secteurs pavés, dont certains sur le tour local de 16,3 kilomètres qui sera parcouru 5 fois. La dernière victoire finale belge remonte à 2016, lors du triomphe de Jolien D'hoore. (Belga)