"La surveillance continue et des examens complémentaires ont démontré que les paramètres concernant la pression intracrânienne ont légèrement augmenté, ils restent néanmoins dans les normes", déclare le médecin de l'équipe Servaas Bingé. "Durant les prochaines 48 à 72 heures, la diminution ou l'augmentation de la pression intracrânienne sera déterminante pour la suite. Si la pression continue à augmenter, cela peut mener à une intervention chirurgicale; une diminution de la pression serait un signal positif. Les hémorragies dans le cerveau sont stabilisées. La situation de Stig doit être suivie heure par heure et le traitement se poursuit en concertation avec l'équipe neurotraumatique de l'hôpital. Les lésions secondaires - fracture de l'orbite et la contusion pulmonaire - n'ont pas d'incidence déterminante pour l'instant". Stig Broeckx, 26 ans, est la principale victime du grave accident causé par deux motos suiveuses samedi au Tour de Belgique. Dix-sept coureurs se sont retrouvés au sol, et cinq ont été hospitalisés. A la suite de cet accident, l'étape de samedi a été annulée. Lotto-Soudal n'a pas pris le départ de la dernière étape dimanche. (Belga)

"La surveillance continue et des examens complémentaires ont démontré que les paramètres concernant la pression intracrânienne ont légèrement augmenté, ils restent néanmoins dans les normes", déclare le médecin de l'équipe Servaas Bingé. "Durant les prochaines 48 à 72 heures, la diminution ou l'augmentation de la pression intracrânienne sera déterminante pour la suite. Si la pression continue à augmenter, cela peut mener à une intervention chirurgicale; une diminution de la pression serait un signal positif. Les hémorragies dans le cerveau sont stabilisées. La situation de Stig doit être suivie heure par heure et le traitement se poursuit en concertation avec l'équipe neurotraumatique de l'hôpital. Les lésions secondaires - fracture de l'orbite et la contusion pulmonaire - n'ont pas d'incidence déterminante pour l'instant". Stig Broeckx, 26 ans, est la principale victime du grave accident causé par deux motos suiveuses samedi au Tour de Belgique. Dix-sept coureurs se sont retrouvés au sol, et cinq ont été hospitalisés. A la suite de cet accident, l'étape de samedi a été annulée. Lotto-Soudal n'a pas pris le départ de la dernière étape dimanche. (Belga)