"On avait un bon groupe pour bien rouler ensemble", analysait Cavagna au terme de l'étape. "Notre avance est donc montée très vite mais je ne connaissais pas du tout le parcours. J'avais les jambes coupées dans les dernières ascensions et j'ai dû aller chercher des forces très loin. Je devais me battre tant bien que mal pour rester avec les meilleurs et à la fin cela m'a souri tout de même. Une seconde d'avance ce n'est pas grand chose mais je vais tout faire demain pour défendre ce maillot rouge de leader. Je ne connaissais pas le 'kilomètre en or'. On m'a crié dans l'oreillette que je devais prendre la troisième place de ce sprint intermédiaire. Je l'ai fait et c'est justement grâce à cette seconde que je suis en tête du classement maintenant. Je peux compter sur une équipe forte, peut-être la plus forte du peloton. On va voir ce qui va se passer lors de la dernière étape vers Tongres." Pour rappel le 'kilomètre en or' est placé par les organisateurs à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée et présente trois sprints qui assurent des secondes de bonification aux trois premiers de chaque sprint (3 secondes, 2 secondes et 1 seconde). (Belga)

"On avait un bon groupe pour bien rouler ensemble", analysait Cavagna au terme de l'étape. "Notre avance est donc montée très vite mais je ne connaissais pas du tout le parcours. J'avais les jambes coupées dans les dernières ascensions et j'ai dû aller chercher des forces très loin. Je devais me battre tant bien que mal pour rester avec les meilleurs et à la fin cela m'a souri tout de même. Une seconde d'avance ce n'est pas grand chose mais je vais tout faire demain pour défendre ce maillot rouge de leader. Je ne connaissais pas le 'kilomètre en or'. On m'a crié dans l'oreillette que je devais prendre la troisième place de ce sprint intermédiaire. Je l'ai fait et c'est justement grâce à cette seconde que je suis en tête du classement maintenant. Je peux compter sur une équipe forte, peut-être la plus forte du peloton. On va voir ce qui va se passer lors de la dernière étape vers Tongres." Pour rappel le 'kilomètre en or' est placé par les organisateurs à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée et présente trois sprints qui assurent des secondes de bonification aux trois premiers de chaque sprint (3 secondes, 2 secondes et 1 seconde). (Belga)