La course démarrait à un rythme très élevé, avec 50,9 kilomètres parcourus durant la première heure. Il fallait dès lors attendre une soixantaine de kilomètres avant de voir la première offensive se concrétiser. Onze coureurs partaient à l'aventure. Parmi eux, Philippe Gilbert (Lotto Soudal) et son équipier Tosh Van der Sande, Dries Devenyns (Deceuninck-Quick Step) et Jenthe Biermans (Israel Start-Up Nation). Ce groupe ne parvenait pas à creuser un gros écart et se faisait reprendre. Un nouveau groupe se formait devant avec le Slovène Matej Mohoric (Bahrain-Victorious), Victor Campenaerts (Qhubeka-NextHash), le Danois Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) et l'Américain Brandon McNulty (UAE Team Emirates). Avec Mohoric et Campenaerts, on retrouvait le deuxième et le troisième du général, à respectivement 51 et 53 secondes de l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious). Mohoric lâchait ses compagnons durant l'avant-dernière ascension du Mur de Grammont, à 26 km de la ligne. Le Slovène creusait un petit écart et surtout engrangeait les 9 secondes de bonification du 'Golden Km'. Derrière, un groupe d'une quinzaine de coureurs se formait. Le leader du général Sonny Colbrelli y figurait, faisant bonne garde derrière son équipier Mohoric. Outre Asgreen et Campenaerts, ce groupe de poursuivants comprenait notamment Tim Wellens (Lotto Soudal), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hangrohe) ou encore le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), lequel tentait une contre-attaque sur la Denderoordstraat, à 5 bornes de la ligne. Colbrelli sautait dans la roue de Dumoulin. Le duo pointait alors à une vingtaine de secondes de Mohoric, lequel s'en allait remporter l'étape. Le Slovène de 26 ans décroche la 15e victoire de sa carrière, la quatrième de sa saison après le championnat national de Slovénie et deux étapes du Tour de France. Colbrelli franchissait la ligne en deuxième position, 11 secondes après son équipier. Suffisant pour s'adjuger le classement final du Tour du Benelux. Vainqueur samedi à Houffalize, Colbrelli signe le 31e succès de sa carrière, le cinquième cette saison, lui qui est aussi champion national. Colbrelli succède au palmarès à Mathieu van der Poel, vainqueur l'an passé alors que la course s'appelait encore BinckBank Tour. (Belga)

La course démarrait à un rythme très élevé, avec 50,9 kilomètres parcourus durant la première heure. Il fallait dès lors attendre une soixantaine de kilomètres avant de voir la première offensive se concrétiser. Onze coureurs partaient à l'aventure. Parmi eux, Philippe Gilbert (Lotto Soudal) et son équipier Tosh Van der Sande, Dries Devenyns (Deceuninck-Quick Step) et Jenthe Biermans (Israel Start-Up Nation). Ce groupe ne parvenait pas à creuser un gros écart et se faisait reprendre. Un nouveau groupe se formait devant avec le Slovène Matej Mohoric (Bahrain-Victorious), Victor Campenaerts (Qhubeka-NextHash), le Danois Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) et l'Américain Brandon McNulty (UAE Team Emirates). Avec Mohoric et Campenaerts, on retrouvait le deuxième et le troisième du général, à respectivement 51 et 53 secondes de l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious). Mohoric lâchait ses compagnons durant l'avant-dernière ascension du Mur de Grammont, à 26 km de la ligne. Le Slovène creusait un petit écart et surtout engrangeait les 9 secondes de bonification du 'Golden Km'. Derrière, un groupe d'une quinzaine de coureurs se formait. Le leader du général Sonny Colbrelli y figurait, faisant bonne garde derrière son équipier Mohoric. Outre Asgreen et Campenaerts, ce groupe de poursuivants comprenait notamment Tim Wellens (Lotto Soudal), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hangrohe) ou encore le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), lequel tentait une contre-attaque sur la Denderoordstraat, à 5 bornes de la ligne. Colbrelli sautait dans la roue de Dumoulin. Le duo pointait alors à une vingtaine de secondes de Mohoric, lequel s'en allait remporter l'étape. Le Slovène de 26 ans décroche la 15e victoire de sa carrière, la quatrième de sa saison après le championnat national de Slovénie et deux étapes du Tour de France. Colbrelli franchissait la ligne en deuxième position, 11 secondes après son équipier. Suffisant pour s'adjuger le classement final du Tour du Benelux. Vainqueur samedi à Houffalize, Colbrelli signe le 31e succès de sa carrière, le cinquième cette saison, lui qui est aussi champion national. Colbrelli succède au palmarès à Mathieu van der Poel, vainqueur l'an passé alors que la course s'appelait encore BinckBank Tour. (Belga)