Avec la blessure et l'intervention chirurgicale subie la semaine dernière par l'Italien Domenico Pozzovivo, leader présumé pour la Vuelta de l'équipe Bahrain Merida, le directeur sportif Rik Verbrugghe a dû changer ses plans. L'équipe sera donc articulée autour du sprinteur allemand Phil Bauhaus, de Teuns et de Mark Padun. Le Belge et l'Ukrainien devront tenter de remporter une étape lors que la route s'élèvera. Pour y parvenir, ils auront le soutien d'Herman Pernsteiner et Domen Novak. Padun, qui débutera à 23 ans son 2e grand tour après avoir abandonné dans la 17e étape de la dernière Vuelta, sera aussi l'atout principal de l'équipe pour le classement général. "C'est une bonne opportunité pour ce jeune coureur de prendre ses responsabilités après ce qu'il a notamment démontré à l'Adriatica Ionica Race (qu'il a gagné, ndlr) et à la Clasica San Sebastian (18e, ndlr)", pouvait-on lire sur le site de l'équipe. Teuns, 27 ans, prendra part à son cinquième grand tour après avoir terminé deux Vuelta (2016, 2018), un Giro (2017) et un Tour (2019). Ce Tour d'Espagne, remporté en 2018 par le Britannique Simon Yates, se terminera le 15 septembre à Madrid. - La sélection: Yukiya Arashiro (Jap), Phil Bauhaus (All), Dylan Teuns (Bel), Heinrich Haussler (Aus), Mark Padun (Ukr), Domen Novak (Sln) Hermann Pernsteiner (Aut) et Luka Pibernik (Sln) (Belga)