"J'espère que nous pourrons nous imposer", a dit Witsel en conférence de presse. "J'ai déjà joué quelques fois contre Bruges (avec le Standard, NDLR) mais ce sera évidemment bien différent en Ligue des Champions. Sur le papier notre équipe est meilleure mais il faudra rester très concentré, il faut respecter chaque équipe. Cette rencontre s'annonce compliquée. Bruges aime faire le jeu mais nous allons faire le maximum pour bien débuter notre campagne européenne", a ajouté le milieu de terrain. Witsel sera opposé au milieu de terrain à Hans Vanaken qu'il a récemment accueilli chez les Diables lors de la dernière trêve internationale. "C'est un joueur très important pour le Club comme Ruud Vormer. Il faudra également faire attention à Jelle Vossen qui marque très facilement." Après un an et demi au Tianjin Quanjian, Witsel a quitté la Chine pour effectuer son retour en Europe. "Je suis ravi de pouvoir jouer en Allemagne. Après la Coupe du monde, mon but était de revenir en Europe pour me rapprocher de ma famille et de mes amis. Le niveau de la Bundesliga n'est évidemment pas comparable avec celui de la Chinese Super League, les matches y sont bien plus intenses", a ponctué Witsel. (Belga)

"J'espère que nous pourrons nous imposer", a dit Witsel en conférence de presse. "J'ai déjà joué quelques fois contre Bruges (avec le Standard, NDLR) mais ce sera évidemment bien différent en Ligue des Champions. Sur le papier notre équipe est meilleure mais il faudra rester très concentré, il faut respecter chaque équipe. Cette rencontre s'annonce compliquée. Bruges aime faire le jeu mais nous allons faire le maximum pour bien débuter notre campagne européenne", a ajouté le milieu de terrain. Witsel sera opposé au milieu de terrain à Hans Vanaken qu'il a récemment accueilli chez les Diables lors de la dernière trêve internationale. "C'est un joueur très important pour le Club comme Ruud Vormer. Il faudra également faire attention à Jelle Vossen qui marque très facilement." Après un an et demi au Tianjin Quanjian, Witsel a quitté la Chine pour effectuer son retour en Europe. "Je suis ravi de pouvoir jouer en Allemagne. Après la Coupe du monde, mon but était de revenir en Europe pour me rapprocher de ma famille et de mes amis. Le niveau de la Bundesliga n'est évidemment pas comparable avec celui de la Chinese Super League, les matches y sont bien plus intenses", a ponctué Witsel. (Belga)