Alaphilippe et Stybar seront épaulés par les Belges Dries Devenyns et Pieter Serry, l'Italien Davide Ballerini, vainqueur du Circuit Het Nieuwsblad samedi, le champion du Danemark Kasper Asgreen et du Portugais João Almeida, qui découvrira l'épreuve. "Nous aimons les Strade Bianche, une épreuve que nous avons remportée plusieurs fois dans le passé", déclare le directeur sportif Davide Bramati. "Nous sommes toujours heureux de prendre le départ de cette grande course. Le parcours, identique à l'an dernier, est difficile. Les favoris sont nombreux, ce ne sera donc pas facile mais nous allons de nouveau essayer. Nous avons plus d'une option dans l'équipe et nous espérons répondre présent dans les moments-clés de la course". La 15e édition des Strade Bianche sera disputée samedi, avec départ et arrivée à Sienne, sur 184 km dont 63 km, répartis en 11 secteurs, sur les fameux sentiers de gravier blanc qui donnent leur nom à l'épreuve. Wout van Aert (Jumbo-Visma) s'était imposé l'an dernier. (Belga)

Alaphilippe et Stybar seront épaulés par les Belges Dries Devenyns et Pieter Serry, l'Italien Davide Ballerini, vainqueur du Circuit Het Nieuwsblad samedi, le champion du Danemark Kasper Asgreen et du Portugais João Almeida, qui découvrira l'épreuve. "Nous aimons les Strade Bianche, une épreuve que nous avons remportée plusieurs fois dans le passé", déclare le directeur sportif Davide Bramati. "Nous sommes toujours heureux de prendre le départ de cette grande course. Le parcours, identique à l'an dernier, est difficile. Les favoris sont nombreux, ce ne sera donc pas facile mais nous allons de nouveau essayer. Nous avons plus d'une option dans l'équipe et nous espérons répondre présent dans les moments-clés de la course". La 15e édition des Strade Bianche sera disputée samedi, avec départ et arrivée à Sienne, sur 184 km dont 63 km, répartis en 11 secteurs, sur les fameux sentiers de gravier blanc qui donnent leur nom à l'épreuve. Wout van Aert (Jumbo-Visma) s'était imposé l'an dernier. (Belga)