Joachim avait été poursuivi sur base des imagées télévisées. Lors de la septième journée, dans le match contre l'Union Saint-Gilloise (2-1), il avait taclé la cheville le joueur de l'Union Rajsel. L'arbitre Sébastien Delferière avait sifflé faute sans donner de carte. La commission de Review avait décidé de le faire poursuivre à l'unanimité. Le Parquet fédéral avait réclamé deux journées de suspension. La Commission des litiges avait suivi cette requête. Joachim manquera vendredi soir le match des play-offs 2A contre le Standard et le 1er match la saison prochaine en Proximus League (1B). (Belga)

Joachim avait été poursuivi sur base des imagées télévisées. Lors de la septième journée, dans le match contre l'Union Saint-Gilloise (2-1), il avait taclé la cheville le joueur de l'Union Rajsel. L'arbitre Sébastien Delferière avait sifflé faute sans donner de carte. La commission de Review avait décidé de le faire poursuivre à l'unanimité. Le Parquet fédéral avait réclamé deux journées de suspension. La Commission des litiges avait suivi cette requête. Joachim manquera vendredi soir le match des play-offs 2A contre le Standard et le 1er match la saison prochaine en Proximus League (1B). (Belga)