Herakles, le Racing et Waterloo Ducks, séparés par une seule unité avant d'aborder cette 21e journée de championnat, se battent en effet pour éviter la 4e place, synonyme d'une demi-finale de play-offs compliquée face au champion en titre du Dragons. Et à cette petite lutte, l'Herakles a marqué le coup dimanche en s'imposant 4-5 au Daring après un match fou, étant mené 4-2 à dix minutes du terme. Grâce à ce succès, les Liérrois possèdent désormais trois points d'avance sur le Watducks, qui dans un autre match à suspense n'a pu faire mieux qu'un partage 5-5 au Beerschot, et deux sur le Racing auteur d'un autre nul à domicile, 2-2, face au Braxgata. Toujours en période de décompression sans doute après sa qualification pour le Final Four de l'EHL, le Dragons s'est fait lui accrocher au Wellington, la lanterne rouge du classement, concédant un partage étonnant (2-2) mais sans conséquence. Sauf surprise de dernière minute, on se dirige donc vers des demies de play-offs opposant le club de Brasschaat au Waterloo Ducks, tandis que l'Herakles et le Racing devraient se disputer la deuxième place de finaliste. D'autant plus que le calendrier de la 22e et dernière journée ne plaide pas pour l'équipe de John-John Dohmen et ses équipiers, qui recevront dimanche prochain le Léopold, autoritaire vainqueur 8-3 dimanche de l'Antwerp. Enfin l'Orée a contenté son public pour son dernier match à domicile en venant à bout 5-2 de Louvain, permettant aux Woluwéens de revenir à un point des Universitaires et les inquiéter pour la 8e place finale. (Belga)

Herakles, le Racing et Waterloo Ducks, séparés par une seule unité avant d'aborder cette 21e journée de championnat, se battent en effet pour éviter la 4e place, synonyme d'une demi-finale de play-offs compliquée face au champion en titre du Dragons. Et à cette petite lutte, l'Herakles a marqué le coup dimanche en s'imposant 4-5 au Daring après un match fou, étant mené 4-2 à dix minutes du terme. Grâce à ce succès, les Liérrois possèdent désormais trois points d'avance sur le Watducks, qui dans un autre match à suspense n'a pu faire mieux qu'un partage 5-5 au Beerschot, et deux sur le Racing auteur d'un autre nul à domicile, 2-2, face au Braxgata. Toujours en période de décompression sans doute après sa qualification pour le Final Four de l'EHL, le Dragons s'est fait lui accrocher au Wellington, la lanterne rouge du classement, concédant un partage étonnant (2-2) mais sans conséquence. Sauf surprise de dernière minute, on se dirige donc vers des demies de play-offs opposant le club de Brasschaat au Waterloo Ducks, tandis que l'Herakles et le Racing devraient se disputer la deuxième place de finaliste. D'autant plus que le calendrier de la 22e et dernière journée ne plaide pas pour l'équipe de John-John Dohmen et ses équipiers, qui recevront dimanche prochain le Léopold, autoritaire vainqueur 8-3 dimanche de l'Antwerp. Enfin l'Orée a contenté son public pour son dernier match à domicile en venant à bout 5-2 de Louvain, permettant aux Woluwéens de revenir à un point des Universitaires et les inquiéter pour la 8e place finale. (Belga)