Dans ce match au sommet, le public a dû attendre le dernier des quatre quart-temps avant de voir la situation se débloquer, les hommes d'Alexandre De Chaffoy ouvrant le score via son fils Achille (55e). Les Anversois ont réagi trois minutes plus tard avec Felix Denayer à la conclusion pour rétablir l'égalité (58e), mais Truyens permettait néanmoins aux vice-champions d'empocher trois points précieux en fin de partie. Avec 13 unités, le Racing possède désormais trois points d'avance sur l'Orée (10), qui à domicile n'a pas manqué d'enfoncer (5-2) encore un peu plus les promus de l'Antwerp, toujours derniers au classement sans le moindre point. Le Dragons est 3e (9), devant le Beerschot (7), vainqueur avec un but d'écart (3-2) du Braxgata, avant-dernier du groupe avec 4 unités. Dans le groupe B, le Waterloo Ducks continue son petit bonhomme de chemin, poursuivant son sans faute avec une convaincante victoire 10-0 face à l'Herakles. Toujours avec le maximum de points (15), les Brabançons s'érigent en sérieux candidat pour le titre, devançant de 7 unités déjà La Gantoise (8), victorieuse 7-2 des autres promus du White Star. Le Léopold, qui a dominé 5-1 le Daring dans son derby bruxellois, est 3e (8), suivi par son opposant du jour (6), l'Herakles (5) et le White Star (0). Dimanche prochain, alors que le Léopold disputera le premier tour de l'Euro Hockey League à Barcelone, débuteront les autres duels en match aller simple entre les équipes de chaque poule, avec un premier gros choc entre le Dragons (Gr.A) et le Watducks (Gr.B). (Belga)