Les Molenbeekois ont pourtant pris l'avance à deux reprises avant la mi-temps, via Schoonjans et Rasmussen, mais les Lierrois sont chaque fois revenus au score grâce à Donck et Creffier. Les locaux prirent ensuite l'avantage en seconde période par Perez Vazquez, mais Tanguy Cosyns, sur pc, rétablit l'égalité, avant que l'Irlandais Duncan ne permette au club lierrois d'empocher les trois points en fin de rencontre. Si l'Herakles, avec désormais 22 points, sort de la zone dangereuse en remontant à la 7e place du classement, le Daring reste lui bloqué en 10e position, avec 11 points, soit quatre unités d'avance seulement sur Louvain, qui occupe actuellement avec la lanterne rouge du Pingouin les deux sièges à bascule vers la D1. Vendredi soir (20h30), le Waterloo Ducks et le Dragons, les deux leaders du championnat, se rendront respectivement au Braxgata et au Pingouin. (Belga)

Les Molenbeekois ont pourtant pris l'avance à deux reprises avant la mi-temps, via Schoonjans et Rasmussen, mais les Lierrois sont chaque fois revenus au score grâce à Donck et Creffier. Les locaux prirent ensuite l'avantage en seconde période par Perez Vazquez, mais Tanguy Cosyns, sur pc, rétablit l'égalité, avant que l'Irlandais Duncan ne permette au club lierrois d'empocher les trois points en fin de rencontre. Si l'Herakles, avec désormais 22 points, sort de la zone dangereuse en remontant à la 7e place du classement, le Daring reste lui bloqué en 10e position, avec 11 points, soit quatre unités d'avance seulement sur Louvain, qui occupe actuellement avec la lanterne rouge du Pingouin les deux sièges à bascule vers la D1. Vendredi soir (20h30), le Waterloo Ducks et le Dragons, les deux leaders du championnat, se rendront respectivement au Braxgata et au Pingouin. (Belga)