Outre cette main-mise, l'Herakles, 4e au classement, a également pris option sur la qualification pour les play-offs, et ce malgré sa défaite surprise 2-5 à domicile face à Louvain. Une contre-performance annihilée par le faux pas du Léopold, son plus proche poursuivant, 2-1 au Braxgata. Si l'avance de six points devrait suffire au Lierrois pour faire son entrée dans la cour des grands, le Braxgata, avec 9 unités d'avance désormais sur l'Antwerp, condamne irrémédiablement les hommes de Jeroen Baart, battus 1-3 par le Beerschot, à la relégation en D1, en compagnie du Wellington, lui aussi défait, 7-3, à l'Orée. Le réveil tardif du Daring au Waterloo Ducks -victoire 1-3 des Molenbeekois- restera sans incidence, si ce n'est de laisser indécis le tirage des futures demi-finales du Final Four. Deux points ne séparent en effet toujours que le Racing, le Watducks et l'Herakles, respectivement 2e, 3e et 4e au classement. . (Belga)

Outre cette main-mise, l'Herakles, 4e au classement, a également pris option sur la qualification pour les play-offs, et ce malgré sa défaite surprise 2-5 à domicile face à Louvain. Une contre-performance annihilée par le faux pas du Léopold, son plus proche poursuivant, 2-1 au Braxgata. Si l'avance de six points devrait suffire au Lierrois pour faire son entrée dans la cour des grands, le Braxgata, avec 9 unités d'avance désormais sur l'Antwerp, condamne irrémédiablement les hommes de Jeroen Baart, battus 1-3 par le Beerschot, à la relégation en D1, en compagnie du Wellington, lui aussi défait, 7-3, à l'Orée. Le réveil tardif du Daring au Waterloo Ducks -victoire 1-3 des Molenbeekois- restera sans incidence, si ce n'est de laisser indécis le tirage des futures demi-finales du Final Four. Deux points ne séparent en effet toujours que le Racing, le Watducks et l'Herakles, respectivement 2e, 3e et 4e au classement. . (Belga)