Vendredi matin, une conférence de plus d'une heure a été organisée entre l'UEFA, la RBFA et la Pro League. Les dirigeants du football belge ont expliqué leurs motivations de santé publique et les arguments économiques pour recommander l'arrêt de la compétition.

"Nos dirigeants ont également indiqué qu'ils ne seraient pas d'accord avec une approche qui consisterait à contraindre une ligue à poursuivre sa compétition dans l'état actuel de la crise sanitaire sous peine de ne plus pouvoir participer aux compétitions européennes de la saison prochaine", peut-on lire dans un communiqué commun de la Pro League et de la RBFA.

Une autre visioconférence est annoncée la semaine prochaine entre la RBFA, la Pro League et l'UEFA.

Vendredi matin, une conférence de plus d'une heure a été organisée entre l'UEFA, la RBFA et la Pro League. Les dirigeants du football belge ont expliqué leurs motivations de santé publique et les arguments économiques pour recommander l'arrêt de la compétition. "Nos dirigeants ont également indiqué qu'ils ne seraient pas d'accord avec une approche qui consisterait à contraindre une ligue à poursuivre sa compétition dans l'état actuel de la crise sanitaire sous peine de ne plus pouvoir participer aux compétitions européennes de la saison prochaine", peut-on lire dans un communiqué commun de la Pro League et de la RBFA. Une autre visioconférence est annoncée la semaine prochaine entre la RBFA, la Pro League et l'UEFA.