Dimanche et lundi, une deuxième batterie de tests a eu lieu sur l'ensemble des 22 équipes du Tour de France. Les résultats ont tous été négatifs. Lors de la première journée de repos, quatre membres du staff des équipes Cofidis, AG2R La Mondiale, Ineos Grenadiers et Mitchelton-Scott avaient été testés positifs et ont dû quitter leur équipe, ainsi que Christian Prudhomme, le patron du Tour. Celui-ci a subi un deuxième test négatif lundi et est autorisé à prendre place dans la voiture de direction mardi pour la 16e étape. Déjà là, aucun coureur n'avait été testé positif. (Belga)

Dimanche et lundi, une deuxième batterie de tests a eu lieu sur l'ensemble des 22 équipes du Tour de France. Les résultats ont tous été négatifs. Lors de la première journée de repos, quatre membres du staff des équipes Cofidis, AG2R La Mondiale, Ineos Grenadiers et Mitchelton-Scott avaient été testés positifs et ont dû quitter leur équipe, ainsi que Christian Prudhomme, le patron du Tour. Celui-ci a subi un deuxième test négatif lundi et est autorisé à prendre place dans la voiture de direction mardi pour la 16e étape. Déjà là, aucun coureur n'avait été testé positif. (Belga)