Si le classement de Goffin est inchangé par rapport à la semaine dernière, c'est aussi le cas des trentre-trois premiers de la liste qui n'ont tout simplement pas joué. L'Espagnol Rafael Nadal, avec 1.860 points d'avance sur le Suisse Roger Federer, reste donc confortablement installé sur son trône. Victorieux à Chengdu de son premier tournoi depuis 2015 (Bogota), l'Australien Bernard Tomic passe du 123e au 76e rang, soit un bond de 47 places. Son adversaire malheureux, l'Italien Fabio Fognini, reste 13e du classement. Vainqueur de la première finale de sa carrière à Shenzhen, le Japonais Yoshihito Nishioka, sorti des qualifications, revient également dans le Top 100 en faisant un bond de 76 places (95e). Il était 380e en avril dernier à la suite d'une importante blessure à un genou (ligament croisé antérieur). Le Français Pierre-Hugues Herbert, triple vainqueur en Grand Chelem en double, battu 7-5, 2-6, 6-4, grimpe lui à la 53e place, son meilleur classement. (Belga)

Si le classement de Goffin est inchangé par rapport à la semaine dernière, c'est aussi le cas des trentre-trois premiers de la liste qui n'ont tout simplement pas joué. L'Espagnol Rafael Nadal, avec 1.860 points d'avance sur le Suisse Roger Federer, reste donc confortablement installé sur son trône. Victorieux à Chengdu de son premier tournoi depuis 2015 (Bogota), l'Australien Bernard Tomic passe du 123e au 76e rang, soit un bond de 47 places. Son adversaire malheureux, l'Italien Fabio Fognini, reste 13e du classement. Vainqueur de la première finale de sa carrière à Shenzhen, le Japonais Yoshihito Nishioka, sorti des qualifications, revient également dans le Top 100 en faisant un bond de 76 places (95e). Il était 380e en avril dernier à la suite d'une importante blessure à un genou (ligament croisé antérieur). Le Français Pierre-Hugues Herbert, triple vainqueur en Grand Chelem en double, battu 7-5, 2-6, 6-4, grimpe lui à la 53e place, son meilleur classement. (Belga)