Neuville, 29 ans, avait déjà concédé 21.2 secondes dans la 1e longue spéciale de 49 km entre La Porta et Valle di Rostino qu'il avait terminée en 5e position. Il céda 2.2 secondes sur les 13,55 km de la 2e SS (Piedigriggio-Pont de Castirla) où il se classa 3e. Le Belge, vainqueur l'an dernier, se déclara mécontent de la tenue de route de sa voiture. "Je n'avais pas du tout d'adhérence, la voiture bougeait dans tous les sens". Dans l'après-midi, le 2e passage de la spéciale N.1, s'avéra meilleur pour le Belge, 2e, même s'il perdait encore 10.3 secondes sur Ogier, 34 ans, qui signait son 3e scratch du jour. Neuville ponctuait la journée, lors du 2e passage de la 2e spéciale, en devançant d'un souffle 0.1 seconde Ogier. Il se classait 3e ex aequo de cette 4e spéciale avec le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC), 2e, à 1.7 seconde d'un autre Finlandais Esapekka Lappi (Toyota Yaris WRC). Au classement général, le Britannique Kris Meeke (Citroën C3 WRC) occupe le 3e rang à 38.7 secondes. La journée a été marquée par la sortie de route et l'abandon (pour la journée) de la Citroën C3 WRC du Français Sébastien Loeb, 44 ans, champion du monde à 9 reprises, dans la 2e spéciale. Samedi, trois autres spéciales à parcourir à deux reprises (6 SS au total) constitueront le programme de la 2e journée. Le Tour de Corse s'achève dimanche par deux dernières spéciales. (Belga)

Neuville, 29 ans, avait déjà concédé 21.2 secondes dans la 1e longue spéciale de 49 km entre La Porta et Valle di Rostino qu'il avait terminée en 5e position. Il céda 2.2 secondes sur les 13,55 km de la 2e SS (Piedigriggio-Pont de Castirla) où il se classa 3e. Le Belge, vainqueur l'an dernier, se déclara mécontent de la tenue de route de sa voiture. "Je n'avais pas du tout d'adhérence, la voiture bougeait dans tous les sens". Dans l'après-midi, le 2e passage de la spéciale N.1, s'avéra meilleur pour le Belge, 2e, même s'il perdait encore 10.3 secondes sur Ogier, 34 ans, qui signait son 3e scratch du jour. Neuville ponctuait la journée, lors du 2e passage de la 2e spéciale, en devançant d'un souffle 0.1 seconde Ogier. Il se classait 3e ex aequo de cette 4e spéciale avec le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC), 2e, à 1.7 seconde d'un autre Finlandais Esapekka Lappi (Toyota Yaris WRC). Au classement général, le Britannique Kris Meeke (Citroën C3 WRC) occupe le 3e rang à 38.7 secondes. La journée a été marquée par la sortie de route et l'abandon (pour la journée) de la Citroën C3 WRC du Français Sébastien Loeb, 44 ans, champion du monde à 9 reprises, dans la 2e spéciale. Samedi, trois autres spéciales à parcourir à deux reprises (6 SS au total) constitueront le programme de la 2e journée. Le Tour de Corse s'achève dimanche par deux dernières spéciales. (Belga)