Au terme d'un match haletant, l'Union Saint-Gilloise élimine Genk aux tirs au but

20/12/18 à 09:01 - Mise à jour à 09:01

Source: Belga

Cinquante ans après avoir accroché sa dernière demi-finale de Coupe de Belgique, l'Union Saint-Gilloise, qui évolue en D1B, a réitéré l'exploit face au Racing Genk, le leader de la Jupiler Pro League, mercredi soir au stade Marien de Forest.

Au terme d'un match haletant, l'Union Saint-Gilloise élimine Genk aux tirs au but

© BELGA

Alors que le score était de 2-2 à l'issue du temps réglementaire et des 120 minutes à l'issue de la prolongation, les Bruxellois se sont finalement imposés 4-3 aux tirs au but, grâce notamment au dernier essai converti par Selemanie grâce à une "Panenka".

L'Union Saint-Gilloise, invité surprise des quarts de finale de la Coupe de Belgique, a pris les devants grâce au Sud-Africain prêté par Brighton Percy Tau (17e, 1-0). Bien rentrés dans leur rencontre, les Bruxellois se sont toutefois faits très peur sur une occasion cinq étoiles de Gano, mais l'attaquant limbourgeois a vu sa tentative de la tête filer au-dessus des cages de Saussez (31e).

Après le repos, Philippe Clément a décidé de lancer son maître à jouer Alejandro Pozuelo. Mais c'est pourtant bien Zinho Gano qui a rétabli l'équité moins de deux minutes après la reprise via un coup de tête imparable pour le portier bruxellois (47e, 1-1). Loin de se laisser abattre, les Bruxellois ont ensuite réagi sur leur première opportunité de la deuxième mi-temps. Roman Ferber, à peine monté au jeu, a été servi dans la profondeur par Tau avant de crucifier Vukovic en face à face (70e, 2-1). Cinq minutes plus tard, les Limbourgeois ont égalisé une deuxième fois par l'entremise de Gano, parfaitement trouvé par Trossard dans la surface adverse (76e, 2-2). Une égalisation qui a contraint les deux équipes à disputer une prolongation, dans laquelle aucune des deux formations n'est parvenue à se départager.

Lors d'une séance de tirs au but à suspense, c'est finalement l'Union Saint-Gilloise qui s'est imposée 4-3 grâce notamment au tir au but victorieux de Selemanie. les Limbourgeois Gano, Pozuelo et Paintsil ont réussi leurs essais respectifs, tandis que Samatta et Berge les ont manqués. Côté Bruxellois, seul Ferber a manqué son tir, alors que Pinto-Borges, Kis, Tau et Selemanie ont assuré le coup.

Les tirs au but:

- Union: Pinto-Borges (1) - Ferber (x) - Kis (1) - Tau(1) - Selemanie (1)

- Genk: Gano (1) - Samatta (x) - Pozuelo (1) - Berge (x) - Paintsil (1)

Nos partenaires