LA CHAMPIONNE : L'UNION SAINT-GILLOISE

Elle a la meilleure attaque, la meilleure défense, le meilleur buteur de la deuxième division. C'est dire si l'Union a tout ravagé sur son passage en D1B. Ce retour parmi l'élite après 48 ans de purgatoire valait bien un beau dossier dans votre magazine préféré. Nous sommes allés à la rencontre des supporters, pour évoquer leur vécu de cette saison très spéciale. Nous avons retrouvé les anti-héros de la saison 72-73, ultime pige saint-gilloise en D1 avant 2021-2022. Nous avons également donné la parole à Dante Vanzeir, meilleur buteur de la série. Avant de révéler qui sont les cinq hommes du titre des Jaune et Bleu. Bruxelles, ma ville, je t'aime !

LE REMERCIEMENT : SELIM AMALLAH

Le Standard a validé son billet pour la finale de la Coupe, lui permettant ainsi de s'offrir un beau lot de consolation après une saison décevante. C'est en partie grâce à Selim Amallah, l'homme en forme du côté de Sclessin.

LE PORTRAIT : JOSH CULLEN

L'Irlandais, recruté pour une bouchée de pain, est en train de faire l'unanimité au sein d'un Anderlecht pourtant pas toujours convaincant. À force de travail, de dévouement, qui subliment Albert Sambi Lokonga. Retour sur sa trajectoire, depuis West Ham jusqu'au Lotto Park.

L'INTERVIEW : ALEXANDER BLESSIN

Roi du pressing, le coach ostendais revient sur sa philosophie à la Red Bull, que l'Allemand est parvenu à inculquer à ses troupes, au point de faire du KVO la révélation de la saison.

LA MÉTAMORPHOSE : MATS RITS

Au milieu des Hans Vanaken, Ruud Vormer et autres Charles De Ketelaere, le médian belge Mats Rits a réussi à se faire sa place, en acceptant de reculer d'un cran pour faire le sale boulot au poste de numéro 6. Au point de gratter une place chez les Diables ?

LE PORTRAIT TACTIQUE : RAPHAEL HOLZHAUSER

Le chef d'orchestre autrichien du Beerschot poursuit sa saison sur un mode moins tonitruant qu'au premier tour, mais n'en reste pas moins l'une des pattes gauches les plus intéressantes de Pro League.

LE COME-BACK : GARETH BALE

Frêle espoir puis star de Tottenham, héros du Real Madrid, le Gallois a vu son aventure madrilène se terminer avec amertume. Ce qui ne l'empêche pas de retrouver son amour du foot à Londres, où il est revenu en prêt. On revient sur les derniers mois de Sir Gareth.

LE PARCOURS : DENNIS RODMAN

L'autre star du docu The Last Dance, signé Netflix, c'est lui. Le défenseur des Pistons de Detroit puis des Chicago Bulls a vécu mille vies, au point de devenir une véritable icône pop des années 90. À l'aube de la soixantaine, on retrace la vie dingo de cette légende de la NBA.

LE DOCUMENT : LOTHAR MATTHÄUS A 60 ANS

Il n'y a pas que Dennis Rodman qui va atteindre le cap fatidique des soixante ans prochainement. L'ancien capitaine de l'Allemagne, qui a presque tout gagné à Mönchengladbach, l'Inter et le Bayern, va lui aussi souffler sa soixantième bougie. L'occasion d'évoquer l'un des grands noms du foot allemand, Ballon d'Or 1990.

MAIS AUSSI : Mats Selz, Loris Brogno, Joachim Löw, Thomas Tuchel, les JO, Milan-Sanremo, la com' de crise de Charleroi.

Elle a la meilleure attaque, la meilleure défense, le meilleur buteur de la deuxième division. C'est dire si l'Union a tout ravagé sur son passage en D1B. Ce retour parmi l'élite après 48 ans de purgatoire valait bien un beau dossier dans votre magazine préféré. Nous sommes allés à la rencontre des supporters, pour évoquer leur vécu de cette saison très spéciale. Nous avons retrouvé les anti-héros de la saison 72-73, ultime pige saint-gilloise en D1 avant 2021-2022. Nous avons également donné la parole à Dante Vanzeir, meilleur buteur de la série. Avant de révéler qui sont les cinq hommes du titre des Jaune et Bleu. Bruxelles, ma ville, je t'aime !Le Standard a validé son billet pour la finale de la Coupe, lui permettant ainsi de s'offrir un beau lot de consolation après une saison décevante. C'est en partie grâce à Selim Amallah, l'homme en forme du côté de Sclessin.L'Irlandais, recruté pour une bouchée de pain, est en train de faire l'unanimité au sein d'un Anderlecht pourtant pas toujours convaincant. À force de travail, de dévouement, qui subliment Albert Sambi Lokonga. Retour sur sa trajectoire, depuis West Ham jusqu'au Lotto Park.Roi du pressing, le coach ostendais revient sur sa philosophie à la Red Bull, que l'Allemand est parvenu à inculquer à ses troupes, au point de faire du KVO la révélation de la saison. Au milieu des Hans Vanaken, Ruud Vormer et autres Charles De Ketelaere, le médian belge Mats Rits a réussi à se faire sa place, en acceptant de reculer d'un cran pour faire le sale boulot au poste de numéro 6. Au point de gratter une place chez les Diables ?Le chef d'orchestre autrichien du Beerschot poursuit sa saison sur un mode moins tonitruant qu'au premier tour, mais n'en reste pas moins l'une des pattes gauches les plus intéressantes de Pro League.Frêle espoir puis star de Tottenham, héros du Real Madrid, le Gallois a vu son aventure madrilène se terminer avec amertume. Ce qui ne l'empêche pas de retrouver son amour du foot à Londres, où il est revenu en prêt. On revient sur les derniers mois de Sir Gareth.L'autre star du docu The Last Dance, signé Netflix, c'est lui. Le défenseur des Pistons de Detroit puis des Chicago Bulls a vécu mille vies, au point de devenir une véritable icône pop des années 90. À l'aube de la soixantaine, on retrace la vie dingo de cette légende de la NBA.Il n'y a pas que Dennis Rodman qui va atteindre le cap fatidique des soixante ans prochainement. L'ancien capitaine de l'Allemagne, qui a presque tout gagné à Mönchengladbach, l'Inter et le Bayern, va lui aussi souffler sa soixantième bougie. L'occasion d'évoquer l'un des grands noms du foot allemand, Ballon d'Or 1990.MAIS AUSSI : Mats Selz, Loris Brogno, Joachim Löw, Thomas Tuchel, les JO, Milan-Sanremo, la com' de crise de Charleroi.