L'INTERVIEW : TOBY ALDERWEIRELD

Le défenseur des Diables, 32 ans, revient sur l'EURO diabolique, sur les perspectives et le bilan de cette génération dorée qui tire sur la fin. Et les sacrifices qu'elle a consentis pour en arriver là.

LE RETOUR : L'IMPUISSANCE DES DIABLES

Un quart de finale et puis s'en va. Face à l'Italie, les Diables n'ont pas atteint le niveau qui aurait pu leur permettre de rejoindre le toit de l'Europe. Et il y a tout un contexte qui l'explique. Analyse.

LE PLAN MARKETING : L'IMAGE DE l'UNION BELGE

Longtemps raillée pour son manque de modernité, l'Union belge, nouvellement baptisée RBFA, a revu sa politique de com' de fond en comble. Avec pour résultat une image totalement dépoussiérée.

LE PLAN TACTIQUE : LE JEU DES DIABLES

Longtemps vu comme trop romantique, le jeu des Diables s'est peu à peu transformé pour devenir plus cynique. Sauf qu'il a montré ses limites à Munich...

LA SÉANCE PSY : DANS LA TÊTE DE THIBAUT COURTOIS

Malgré des performances exemplaires, le gardien des Diables n'a pu empêcher l'inéluctable. Retour sur cette année contrastée pour la Pieuvre, entre grosses prestations mais absence de trophée.

LE SOUVENIR : LES COULISSES DE L'EURO 2016 AVEC GILLET

Il était le troisième gardien du dernier groupe de Marc Wilmots, mais aussi, et c'est un peu paradoxal, l'un des tauliers du vestiaire. Comment le désormais ex-portier a-t-il vécu cette déception (déjà !) de l'intérieur ? Entretien.

MAIS AUSSI : l'Italie 2.0, le conte de fées du Danemark, le retour en grâce de la Roja, l'Angleterre continue de rêver, Naomi Osaka, icône du tennis et des sponsors, la Copa América de la honte

Le défenseur des Diables, 32 ans, revient sur l'EURO diabolique, sur les perspectives et le bilan de cette génération dorée qui tire sur la fin. Et les sacrifices qu'elle a consentis pour en arriver là.Un quart de finale et puis s'en va. Face à l'Italie, les Diables n'ont pas atteint le niveau qui aurait pu leur permettre de rejoindre le toit de l'Europe. Et il y a tout un contexte qui l'explique. Analyse.Longtemps raillée pour son manque de modernité, l'Union belge, nouvellement baptisée RBFA, a revu sa politique de com' de fond en comble. Avec pour résultat une image totalement dépoussiérée. Longtemps vu comme trop romantique, le jeu des Diables s'est peu à peu transformé pour devenir plus cynique. Sauf qu'il a montré ses limites à Munich...Malgré des performances exemplaires, le gardien des Diables n'a pu empêcher l'inéluctable. Retour sur cette année contrastée pour la Pieuvre, entre grosses prestations mais absence de trophée.Il était le troisième gardien du dernier groupe de Marc Wilmots, mais aussi, et c'est un peu paradoxal, l'un des tauliers du vestiaire. Comment le désormais ex-portier a-t-il vécu cette déception (déjà !) de l'intérieur ? Entretien.MAIS AUSSI : l'Italie 2.0, le conte de fées du Danemark, le retour en grâce de la Roja, l'Angleterre continue de rêver, Naomi Osaka, icône du tennis et des sponsors, la Copa América de la honte