"Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre, car c'était notre première fois en Chine, mais cela a été un chouette tournoi et une très belle semaine", a confié Joran Vliegen. "Cette finale a été un vrai combat, avec beaucoup d'intensité. Cela s'est joué à pas grand-chose, même si je trouve que nous étions la meilleure paire. Nous avons eu un break d'avance dans chaque set et eu un peu de poisse aussi en voyant des points incroyables nous échapper au moment de conclure. Mais nous sommes restés très solides mentalement et avons pu maintenir un niveau de jeu élevé dans les tie-breaks". Rien ne semble arrêter Sander Gille et Joran Vliegen à l'heure actuelle. Depuis leur premier titre, au tournoi ATP 250 de Baastad, en Suède, mi-juillet, le droitier de Hasselt, 28 ans, et le gaucher de Maaseik, 26 ans, ont gagné 15 matches, remporté deux titres supplémentaires et aussi disputé une finale. "Nous sommes vraiment très heureux", a poursuivi Sander Gille. "En début d'année, notre objectif était d'essayer de remporter un titre sur le circuit ATP. Cela nous semblait légitime vu nos bons résultats dans les tournois Challenger. Là, nous en avons déjà trois. C'est fantastique ! Nous avons travaillé dur et vraiment bien progressé ces derniers mois, individuellement et en tant qu'équipe. Nous avons acquis énormément d'expérience et cette victoire va nous donner beaucoup d'énergie pour continuer à évoluer dans l'espoir d'atteindre les sommets". (Belga)