Gasquet, 59e mondial et tête de série N.4, a bataillé pendant trois sets et 3h11 de jeu avant de venir à bout du qualifié allemand Daniel Altmaier (ATP 152) : 7-6 (2), 3-6, 6-3. Le Biterrois va disputer la 32e finale de sa carrière sur le circuit, lui qui attend de décrocher son 16e sacre depuis 3 ans et son titre acquis sur le gazon de s'Hertogenbosch en juin 2018. Dans la foulée, Carlos Alcaraz (ATP 73/N.7) s'est qualifié pour sa première finale sur le circuit. Présenté par la presse espagnole comme le futur Rafael Nadal, le protégé de Juan Carlos Ferrero a battu son compatriote Albert Ramos-Vinolas, 43e mondial et première tête de série du rendez-vous sur les bords de la mer Méditerranée. Alcaraz s'est imposé 6-2, 7-6 (3) dans un remake de son premier match sur le circuit principal l'année dernière à Rio. Il s'était d'ailleurs déjà imposé, en trois sets. Ce sera le premier duel entre Gasquet et Alcaraz sur le circuit. (Belga)

Gasquet, 59e mondial et tête de série N.4, a bataillé pendant trois sets et 3h11 de jeu avant de venir à bout du qualifié allemand Daniel Altmaier (ATP 152) : 7-6 (2), 3-6, 6-3. Le Biterrois va disputer la 32e finale de sa carrière sur le circuit, lui qui attend de décrocher son 16e sacre depuis 3 ans et son titre acquis sur le gazon de s'Hertogenbosch en juin 2018. Dans la foulée, Carlos Alcaraz (ATP 73/N.7) s'est qualifié pour sa première finale sur le circuit. Présenté par la presse espagnole comme le futur Rafael Nadal, le protégé de Juan Carlos Ferrero a battu son compatriote Albert Ramos-Vinolas, 43e mondial et première tête de série du rendez-vous sur les bords de la mer Méditerranée. Alcaraz s'est imposé 6-2, 7-6 (3) dans un remake de son premier match sur le circuit principal l'année dernière à Rio. Il s'était d'ailleurs déjà imposé, en trois sets. Ce sera le premier duel entre Gasquet et Alcaraz sur le circuit. (Belga)