Devant son public, Raonic s'est appuyé sur son service ultra-puissant (13 aces et 100% de points gagnés derrière sa première balle) pour dominer son adversaire belge en 1h13. "De manière générale, c'était une bonne performance", a estimé l'ancien numéro 3 mondial, retombé à la 29e place du classement ATP après des résultats en dents de scie ces derniers mois. "C'est important d'envoyer un message fort dès le début du tournoi," a lancé Raonic, finaliste au Canada en 2013. "Je ne savais pas comment les choses allaient se passer aujourd'hui", a ajouté le Canadien, blessé en juillet à Wimbledon, où il avait atteint les quarts-de-finale. "Je suis heureux d'avoir élevé mon niveau de jeu et d'avoir réussi ce que je devais faire". Vendredi dernier, Goffin avait été battu en quarts de finale au tournoi de Washington par le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 32/N.10) 6-3, 6-4 pour son tournoi de rentrée après sa défaite au premier tour à Wimbledon début juillet. (Belga)

Devant son public, Raonic s'est appuyé sur son service ultra-puissant (13 aces et 100% de points gagnés derrière sa première balle) pour dominer son adversaire belge en 1h13. "De manière générale, c'était une bonne performance", a estimé l'ancien numéro 3 mondial, retombé à la 29e place du classement ATP après des résultats en dents de scie ces derniers mois. "C'est important d'envoyer un message fort dès le début du tournoi," a lancé Raonic, finaliste au Canada en 2013. "Je ne savais pas comment les choses allaient se passer aujourd'hui", a ajouté le Canadien, blessé en juillet à Wimbledon, où il avait atteint les quarts-de-finale. "Je suis heureux d'avoir élevé mon niveau de jeu et d'avoir réussi ce que je devais faire". Vendredi dernier, Goffin avait été battu en quarts de finale au tournoi de Washington par le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 32/N.10) 6-3, 6-4 pour son tournoi de rentrée après sa défaite au premier tour à Wimbledon début juillet. (Belga)