"Il s'agit de l'une de nos plus belles victoires", a confié Joran Vliegen à l'Agence BELGA. "Nous sommes non seulement parvenus à produire un niveau de jeu très élevé du début à la fin, mais nous avons surtout très bien joué tactiquement. Mis à part, le tie-break du premier set, où nous avons peut-être été un peu trop passifs, toutes les pièces du puzzle se sont imbriquées. Nous étions la meilleure équipe sur le terrain et je trouve dès lors que c'est mérité. Ils sont n°2 ou 3 au monde, mais surtout, ils ont déjà tout gagné ou presque durant leur carrière. Nous sommes donc très heureux de ce résultat". C'est la deuxième fois de leur carrière que Sander Gille et Joran Vliegen se hissent dans le dernier carré dans tournoi ATP Masters 1000. Pour une place en finale, le droitier de Hasselt et le gaucher de Maaseik défieront en lever de rideau de la night session samedi l'Américain Rajeev Ram (ATP 10) et le Britannique Joe Salisbury (ATP 9), têtes de série N.3, finalistes à l'Open d'Australie en février. "Nous avons déjà atteint les demi-finales dans un Masters 1000, cette année à Madrid, où nous avons perdu contre Metkic et Pavic, les n°1 mondiaux", a poursuivi Joran Vliegen. "Ram et Salisbury sont également une équipe du top. Nous les avons déjà affrontés à Rome (défaite 12-10 au super tie-break, ndlr), mais c'était sur terre battue. Nous les connaissons bien et allons tâcher de trouver la bonne formule pour prendre notre revanche. Nous n'avons en tout cas rien à perdre et joueront sans pression". (Belga)

"Il s'agit de l'une de nos plus belles victoires", a confié Joran Vliegen à l'Agence BELGA. "Nous sommes non seulement parvenus à produire un niveau de jeu très élevé du début à la fin, mais nous avons surtout très bien joué tactiquement. Mis à part, le tie-break du premier set, où nous avons peut-être été un peu trop passifs, toutes les pièces du puzzle se sont imbriquées. Nous étions la meilleure équipe sur le terrain et je trouve dès lors que c'est mérité. Ils sont n°2 ou 3 au monde, mais surtout, ils ont déjà tout gagné ou presque durant leur carrière. Nous sommes donc très heureux de ce résultat". C'est la deuxième fois de leur carrière que Sander Gille et Joran Vliegen se hissent dans le dernier carré dans tournoi ATP Masters 1000. Pour une place en finale, le droitier de Hasselt et le gaucher de Maaseik défieront en lever de rideau de la night session samedi l'Américain Rajeev Ram (ATP 10) et le Britannique Joe Salisbury (ATP 9), têtes de série N.3, finalistes à l'Open d'Australie en février. "Nous avons déjà atteint les demi-finales dans un Masters 1000, cette année à Madrid, où nous avons perdu contre Metkic et Pavic, les n°1 mondiaux", a poursuivi Joran Vliegen. "Ram et Salisbury sont également une équipe du top. Nous les avons déjà affrontés à Rome (défaite 12-10 au super tie-break, ndlr), mais c'était sur terre battue. Nous les connaissons bien et allons tâcher de trouver la bonne formule pour prendre notre revanche. Nous n'avons en tout cas rien à perdre et joueront sans pression". (Belga)