Samedi, en demi-finales, Berrettini a écarté l'Allemand Oscar Otte (ATP 61) en deux sets serrés 7-6 (7/5), 7-6 (7/5). Berrettini, 26 ans, disputera sa première finale de la saison. Son palmarès comprend cinq titres sur le circuit ATP, dont une victoire à Stuttgart en 2019. Il a été battu trois finales, notamment à Wimbledon l'an passé. Andy Murray a pour sa part battu l'Australien Nick Kyrgios (ATP 78) 7-6 (7/5), 6-2. L'ancien numéro 1 mondial, tombeur de Stefanos Tsitsipas (ATP 5) en demi-finales, jouera sa première finale depuis Sydney en janvier. Son parcours aux Pays-Bas i devrait lui valoir un retour dans le top 50 pour la première fois depuis plus de quatre ans. L'Ecossais, double vainqueur de Wimbledon (2013, 2016), a décroché 46 titres sur le circuit dont trois en Grand Chelem, deux médailles d'or olympique, le Masters et douze tournois Masters 1000. Son dernier trophée remonte à octobre 2019 à l'European Open d'Anvers. (Belga)

Samedi, en demi-finales, Berrettini a écarté l'Allemand Oscar Otte (ATP 61) en deux sets serrés 7-6 (7/5), 7-6 (7/5). Berrettini, 26 ans, disputera sa première finale de la saison. Son palmarès comprend cinq titres sur le circuit ATP, dont une victoire à Stuttgart en 2019. Il a été battu trois finales, notamment à Wimbledon l'an passé. Andy Murray a pour sa part battu l'Australien Nick Kyrgios (ATP 78) 7-6 (7/5), 6-2. L'ancien numéro 1 mondial, tombeur de Stefanos Tsitsipas (ATP 5) en demi-finales, jouera sa première finale depuis Sydney en janvier. Son parcours aux Pays-Bas i devrait lui valoir un retour dans le top 50 pour la première fois depuis plus de quatre ans. L'Ecossais, double vainqueur de Wimbledon (2013, 2016), a décroché 46 titres sur le circuit dont trois en Grand Chelem, deux médailles d'or olympique, le Masters et douze tournois Masters 1000. Son dernier trophée remonte à octobre 2019 à l'European Open d'Anvers. (Belga)