"Là, je me sens un peu fatigué", sourit-il. "Ce fut un match difficile. Je n'avais encore jamais affronté Laaksonen et il a très bien joué", ajouta le N.1 belge, qui dut écarter une balle de premier set dans le tie-break. "J'ai eu l'occasion de conclure dans le deuxième set, mais il s'est bien accroché. Ce fut une belle bagarre. Je suis très heureux de la manière dont j'ai réagi et entamé le troisième set. Ce fut dur jusqu'au bout, mais j'ai été solide." Ce dimanche, David Goffin tâchera de remporter son premier titre de l'année et le troisième de sa carrière après ses victoires aux tournois de Kitzbühel et Metz en 2014. Le natif de Rocourt, 26 ans, défiera l'Ukrainien Alexander Dolgopolov (ATP 53), 28 ans, vainqueur 6-3, 6-4 du Bosnien Damir Dzumhur (ATP 40). Il s'agira de la troisième confrontation entre les deux hommes. Goffin ne s'est jusqu'ici jamais imposé, leur dernier match remontant au premier tour de l'US Open en 2013. "J'ai eu l'occasion de voir jouer Dolgo et il a l'air en forme", glissa-t-il encore. "Ce ne sera pas un match facile. Je vais tâcher de bien me reposer et de me préparer comme d'habitude. J'ai gagné trois matches ici, ce qui est très encourageant. Je serai prêt", conclut-il. (Belga)

"Là, je me sens un peu fatigué", sourit-il. "Ce fut un match difficile. Je n'avais encore jamais affronté Laaksonen et il a très bien joué", ajouta le N.1 belge, qui dut écarter une balle de premier set dans le tie-break. "J'ai eu l'occasion de conclure dans le deuxième set, mais il s'est bien accroché. Ce fut une belle bagarre. Je suis très heureux de la manière dont j'ai réagi et entamé le troisième set. Ce fut dur jusqu'au bout, mais j'ai été solide." Ce dimanche, David Goffin tâchera de remporter son premier titre de l'année et le troisième de sa carrière après ses victoires aux tournois de Kitzbühel et Metz en 2014. Le natif de Rocourt, 26 ans, défiera l'Ukrainien Alexander Dolgopolov (ATP 53), 28 ans, vainqueur 6-3, 6-4 du Bosnien Damir Dzumhur (ATP 40). Il s'agira de la troisième confrontation entre les deux hommes. Goffin ne s'est jusqu'ici jamais imposé, leur dernier match remontant au premier tour de l'US Open en 2013. "J'ai eu l'occasion de voir jouer Dolgo et il a l'air en forme", glissa-t-il encore. "Ce ne sera pas un match facile. Je vais tâcher de bien me reposer et de me préparer comme d'habitude. J'ai gagné trois matches ici, ce qui est très encourageant. Je serai prêt", conclut-il. (Belga)