Goffin, 12e tête de série, avait pourtant breaké Murray d'entrée, empochant même un jeu blanc sur le service de son adversaire à l'entame de la partie. Celui-ci n'a toutefois pas tardé à retrouver sa contenance et a immédiatement réalisé le contrebreak au jeu suivant, avant d'infliger deux jeux blancs au joueur belge et de s'envoler rapidement vers un score de 1-4, en moins de 20 minutes de jeu. Goffin, accumulant les fautes et ne trouvant pas de solutions abouties face au jeu brillant et offensif du 3e mondial, est apparu fébrile et décontenancé dans cette première manche, finalement remportée 6-1 par Murray, comme s'il avait perdu pied après un premier jeu pourtant très prometteur. A l'entame du second set, David Goffin a montré un tout autre visage, montant davantage au filet et tentant de pousser son adversaire à la faute. Pas moins de 7 breaks ont été réalisés par les deux joueurs dans ce 2e set, très disputé, avant que Murray ne parachève le travail sur son service. En demi-finale, il sera opposé au Français Lucas Pouille, 22 ans, 52e mondial, 'lucky loser' des qualifications. Celui-ci s'est qualifié sans jouer pour le dernier carré du rendez-vous romain, à la suite du forfait de l'Argentin Juan Monaco (ATP 114). Goffin, 25 ans, quitte donc le tournoi de Rome au même stade que la saison dernière (quart perdu face à l'Espagnol David Ferrer), sur une rencontre à deux faces lors de laquelle il a réalisé deux fois plus de fautes directes que son opposant (28 pour Goffin, 13 pour Murray). (Belga)

Goffin, 12e tête de série, avait pourtant breaké Murray d'entrée, empochant même un jeu blanc sur le service de son adversaire à l'entame de la partie. Celui-ci n'a toutefois pas tardé à retrouver sa contenance et a immédiatement réalisé le contrebreak au jeu suivant, avant d'infliger deux jeux blancs au joueur belge et de s'envoler rapidement vers un score de 1-4, en moins de 20 minutes de jeu. Goffin, accumulant les fautes et ne trouvant pas de solutions abouties face au jeu brillant et offensif du 3e mondial, est apparu fébrile et décontenancé dans cette première manche, finalement remportée 6-1 par Murray, comme s'il avait perdu pied après un premier jeu pourtant très prometteur. A l'entame du second set, David Goffin a montré un tout autre visage, montant davantage au filet et tentant de pousser son adversaire à la faute. Pas moins de 7 breaks ont été réalisés par les deux joueurs dans ce 2e set, très disputé, avant que Murray ne parachève le travail sur son service. En demi-finale, il sera opposé au Français Lucas Pouille, 22 ans, 52e mondial, 'lucky loser' des qualifications. Celui-ci s'est qualifié sans jouer pour le dernier carré du rendez-vous romain, à la suite du forfait de l'Argentin Juan Monaco (ATP 114). Goffin, 25 ans, quitte donc le tournoi de Rome au même stade que la saison dernière (quart perdu face à l'Espagnol David Ferrer), sur une rencontre à deux faces lors de laquelle il a réalisé deux fois plus de fautes directes que son opposant (28 pour Goffin, 13 pour Murray). (Belga)