Alexander Zverev, 17e joueur mondial, avait déjà gagné trois titres sur le circuit ATP, à Saint-Pétersbourg en 2017 puis cette saison à Montpellier et Munich. Mais il ne s'était jamais imposé en Masters 1000, la catégorie située juste en dessous des tournois du Grand Chelem. L'Allemand, qui devrait intégrer lundi le Top 10 du classement ATP, a dominé dimanche la finale de la tête et des épaules. Imperurbable et manifestement insensible à la pression, il n'a pas laissé la moindre chance à Djokovic, qui s'est souvent agacé de ses propres erreurs. Novak Djokovic, 29 ans, espérait de son côté pouvoir accrocher un 68e titre ATP à son palmarès, le 2e cette année après sa victoire à Doha, lui qui a déjà remporté le tournoi de Rome à quatre reprises, en 2008, 2012, 2014 et 2015. Djokovic compte déjà 26 trophées dans Masters 1000. (Belga)

Alexander Zverev, 17e joueur mondial, avait déjà gagné trois titres sur le circuit ATP, à Saint-Pétersbourg en 2017 puis cette saison à Montpellier et Munich. Mais il ne s'était jamais imposé en Masters 1000, la catégorie située juste en dessous des tournois du Grand Chelem. L'Allemand, qui devrait intégrer lundi le Top 10 du classement ATP, a dominé dimanche la finale de la tête et des épaules. Imperurbable et manifestement insensible à la pression, il n'a pas laissé la moindre chance à Djokovic, qui s'est souvent agacé de ses propres erreurs. Novak Djokovic, 29 ans, espérait de son côté pouvoir accrocher un 68e titre ATP à son palmarès, le 2e cette année après sa victoire à Doha, lui qui a déjà remporté le tournoi de Rome à quatre reprises, en 2008, 2012, 2014 et 2015. Djokovic compte déjà 26 trophées dans Masters 1000. (Belga)