Schwartzman, 14e mondial et tête de série N.3, s'est imposé face à son compatriote Francisco Cerundolo, 100e mondial, 7-6 (7/4), 6-3 en 2h02, Cerundolo avait disputé le même jour son match de quarts de finale contre l'Espagnol Pablo Andujar. Cette rencontre, laborieusement gagnée en trois manches (7-6, 4-6, 6-4) et plus de trois heures et demie de jeu par l'Argentin, avait été reportée vendredi en raison de la pluie. Diego Schwartzman, 29 ans, tentera dimanche de devenir le premier joueur à remporter deux fois le tournoi de Rio, après une première victoire en 2018. Carlos Alcaraz, 18 ans, avait surpris dans la matinée en battant (6-2, 2-6, 6-2) en quarts de finale l'Italien Matteo Berrettini, 6e mondial et tête de série N.1, au terme d'un match interrompu pendant environ deux heures à cause du mauvais temps. En demi-finale, disputée de nuit trois heures après cette première victoire, il a promptement éliminé (6-2, 7-5) un autre Italien Fabio Fognini, 38e mondial, en 1h45 de jeu, se qualifiant pour la première finale ATP 500 de sa carrière. (Belga)

Schwartzman, 14e mondial et tête de série N.3, s'est imposé face à son compatriote Francisco Cerundolo, 100e mondial, 7-6 (7/4), 6-3 en 2h02, Cerundolo avait disputé le même jour son match de quarts de finale contre l'Espagnol Pablo Andujar. Cette rencontre, laborieusement gagnée en trois manches (7-6, 4-6, 6-4) et plus de trois heures et demie de jeu par l'Argentin, avait été reportée vendredi en raison de la pluie. Diego Schwartzman, 29 ans, tentera dimanche de devenir le premier joueur à remporter deux fois le tournoi de Rio, après une première victoire en 2018. Carlos Alcaraz, 18 ans, avait surpris dans la matinée en battant (6-2, 2-6, 6-2) en quarts de finale l'Italien Matteo Berrettini, 6e mondial et tête de série N.1, au terme d'un match interrompu pendant environ deux heures à cause du mauvais temps. En demi-finale, disputée de nuit trois heures après cette première victoire, il a promptement éliminé (6-2, 7-5) un autre Italien Fabio Fognini, 38e mondial, en 1h45 de jeu, se qualifiant pour la première finale ATP 500 de sa carrière. (Belga)