Simon a en effet écarté de sa route le Russe Daniil Medvedev (ATP 13), tête de série numéro quatre, en trois sets, 6-7 (4/7), 6-4, 6-3, pour s'offrir sa première finale de l'année. Lopez a pour sa part éliminé le jeune Canadien Félix Auger-Aliassime (ATP 21), tête de série numéro huit, 21 ans, également en trois sets, 6-7 (3/7), 6-3, 6-4. Agé de 37 ans, Lopez, qui a reçu une wild card des organisateurs, déjà vainqueur de six tournois dans sa carrière, dont la dernière fois en 2017 au Queen's, justement, a conclu à sa 5e balle de match en montant au filet sur sa mise en jeu. Simon, 34 ans, compte lui quatorze titres à son palmarès. Il avait été sacré à Pune et Metz, l'an dernier. Il grimpera dans le top-25 du classement ATP lundi. Aucun Français n'a jamais remporté le Queen's, traditionnel tournoi de préparation à Wimbledon, où Simon sera tête de série. Mais Lopez mène 5-2 contre Simon aux confrontations directes, et 4-0 sur herbe. Il n'a plus été battu par lui depuis 2014 au Masters 1000 de Shanghai. (Belga)