Le Britannique de 31 ans, opéré à la hanche en janvier et qui a calibré son retour pour la saison sur gazon, a émis des doutes sur une possible participation à Wimbledon, deux semaines avant le tournoi du Grand Chelem qui débutera le 2 juillet. "Physiquement ce n'était pas la panacée, j'ai commencé à fatiguer à la fin", a dit Murray après sa rencontre face à Nick Kyrgios, redoutable sur gazon. "C'était un bon test pour moi après une si longue période loin des courts", a-t-il ajouté en se félicitant que sa hanche ait "semblé tenir". "Si cela avait été un match en cinq sets aujourd'hui, cela aurait été une autre heure et demie de tennis. Cela aurait été difficile pour moi", a reconnu l'Écossais qui n'avait plus joué en compétition officielle depuis les quarts de finale du dernier Wimbledon 2017, soit 342 jours. "Je ne vais rien exclure. Je ne vais pas exclure de jouer Eastbourne et ne pas jouer Wimbledon. Je ne suis pas sûr encore", a lâché le double vainqueur de ce tournoi. "Je vais devoir attendre et voir ce qui se passe les prochains jours, et discuter avec mon équipe, parce que je ne sais pas exactement ce qui est bon pour moi à ce moment précis." (Belga)

Le Britannique de 31 ans, opéré à la hanche en janvier et qui a calibré son retour pour la saison sur gazon, a émis des doutes sur une possible participation à Wimbledon, deux semaines avant le tournoi du Grand Chelem qui débutera le 2 juillet. "Physiquement ce n'était pas la panacée, j'ai commencé à fatiguer à la fin", a dit Murray après sa rencontre face à Nick Kyrgios, redoutable sur gazon. "C'était un bon test pour moi après une si longue période loin des courts", a-t-il ajouté en se félicitant que sa hanche ait "semblé tenir". "Si cela avait été un match en cinq sets aujourd'hui, cela aurait été une autre heure et demie de tennis. Cela aurait été difficile pour moi", a reconnu l'Écossais qui n'avait plus joué en compétition officielle depuis les quarts de finale du dernier Wimbledon 2017, soit 342 jours. "Je ne vais rien exclure. Je ne vais pas exclure de jouer Eastbourne et ne pas jouer Wimbledon. Je ne suis pas sûr encore", a lâché le double vainqueur de ce tournoi. "Je vais devoir attendre et voir ce qui se passe les prochains jours, et discuter avec mon équipe, parce que je ne sais pas exactement ce qui est bon pour moi à ce moment précis." (Belga)