Andy Murray espère ensuite pouvoir jouer en double à Wimbledon en juillet. L'ancien numéro un mondial a en revanche quasiment exclu de pouvoir s'aligner en simple. "Je suis vraiment très excité à l'idée de retrouver le chemin des courts pour la première fois depuis mon opération", a déclaré Murray sur le site du tournoi. "Le Queen's a toujours été un lieu particulier pour moi. C'est là que j'ai gagné mon premier match sur le circuit ATP, mon premier titre à Londres et sur gazon. Je ne suis pas encore prêt à disputer un simple. J'ai fait de réels progrès à l'entraînement et c'est, pour moi, la première étape d'un retour sur le circuit." Le double vainqueur du Grand Chelem anglais, 32 ans, avait annoncé en janvier qu'il prendrait sans doute sa retraite après Wimbledon, en raison de ses douleurs récurrentes à la hanche. Mais il avait ensuite retrouvé un peu d'espoir, après une nouvelle opération qui l'a libéré de la douleur. En mars, il avait déclaré qu'il aimerait "continuer à jouer" mais qu'il ne savait pas si cela était possible. (Belga)