"Roberto avait bien joué toute la semaine et je savais que ce serait un match difficile", a-t-il confié à même le court après sa victoire. "C'est l'un des plus grands combattants du circuit et un excellent joueur. Je savais que je devais pratiquer mon meilleur tennis si je voulais remporter cette finale. Et cela a été le cas à partir de la fin du premier set. Je suis revenu à 5-5, mais il n'a pas lâché et il a été meilleur à la fin de ce set. Par la suite, j'ai commencé à vraiment très bien jouer. Je suis parvenu à hausser mon niveau et je suis très heureux, car ces dernières semaines, ces derniers mois n'ont pas été faciles. Je suis ravi d'être de retour avec un tel niveau de jeu." Il s'agissait de la première finale de David Goffin sur le circuit depuis le tournoi ATP Masters 1000 de Cincinnati à l'été 2019, où il s'était incliné contre le Russe Daniil Medevedev. Et le n°1 belge n'avait plus gagné de titre depuis sa victoire au tournoi ATP 500 de Tokyo à l'automne 2017 contre le Français Adrian Mannarino. "Une finale est toujours particulier", a-t-il poursuivi. "C'est le dernier match de la semaine et il faut vraiment se lâcher pour aller chercher le trophée, sans quoi c'est difficile de gagner un tournoi. C'est mon cinquième titre et chacune de ces victoires est spéciale. Il y a eu des finales où j'ai eu des opportunités, d'autres où je n'avais aucune chance. Il faut continuer, chercher à améliorer son jeu, se battre et je suis très content de voir qu'à l'arrivée, cela paie. Il n'y avait malheureusement pas de public, mais ce fut une très belle semaine. Et cela me donne la motivation supplémentaire pour revenir l'an prochain dans un stade qui, je l'espère, sera plein." (Belga)

"Roberto avait bien joué toute la semaine et je savais que ce serait un match difficile", a-t-il confié à même le court après sa victoire. "C'est l'un des plus grands combattants du circuit et un excellent joueur. Je savais que je devais pratiquer mon meilleur tennis si je voulais remporter cette finale. Et cela a été le cas à partir de la fin du premier set. Je suis revenu à 5-5, mais il n'a pas lâché et il a été meilleur à la fin de ce set. Par la suite, j'ai commencé à vraiment très bien jouer. Je suis parvenu à hausser mon niveau et je suis très heureux, car ces dernières semaines, ces derniers mois n'ont pas été faciles. Je suis ravi d'être de retour avec un tel niveau de jeu." Il s'agissait de la première finale de David Goffin sur le circuit depuis le tournoi ATP Masters 1000 de Cincinnati à l'été 2019, où il s'était incliné contre le Russe Daniil Medevedev. Et le n°1 belge n'avait plus gagné de titre depuis sa victoire au tournoi ATP 500 de Tokyo à l'automne 2017 contre le Français Adrian Mannarino. "Une finale est toujours particulier", a-t-il poursuivi. "C'est le dernier match de la semaine et il faut vraiment se lâcher pour aller chercher le trophée, sans quoi c'est difficile de gagner un tournoi. C'est mon cinquième titre et chacune de ces victoires est spéciale. Il y a eu des finales où j'ai eu des opportunités, d'autres où je n'avais aucune chance. Il faut continuer, chercher à améliorer son jeu, se battre et je suis très content de voir qu'à l'arrivée, cela paie. Il n'y avait malheureusement pas de public, mais ce fut une très belle semaine. Et cela me donne la motivation supplémentaire pour revenir l'an prochain dans un stade qui, je l'espère, sera plein." (Belga)