Novice à ce stade en Masters 1000, Evans n'est pas parvenu à franchir l'obstacle Tsitsipas. Tombeur de Novak Djokovic et David Goffin, le natif de Birmingham n'a pas pu contrer le jeu offensif de l'Athénien, qui a très logiquement viré en tête (6-2). Tsitsipas a continué sur sa lancée dans la seconde manche, ne laissant aucune occasion à son adversaire. Il a facilement ponctué la rencontre. Le Grec de 22 ans n'avait jamais fait mieux qu'un huitième de finale à Monte-Carlo. Dimanche sur l'ocre monégasque, Tsitsipas disputera sa troisième finale en Masters 1000, lui qui a été battu par Novak Djokovic à Madrid en 2019 et par Rafel Nadal à Toronto en 2018. Il y défiera le vainqueur du duel entre le Russe Andrey Rublev (ATP 8) et le Norvégien Casper Ruud (ATP 27), qui se tiendra dans la foulée sur le Court Rainier III. (Belga)

Novice à ce stade en Masters 1000, Evans n'est pas parvenu à franchir l'obstacle Tsitsipas. Tombeur de Novak Djokovic et David Goffin, le natif de Birmingham n'a pas pu contrer le jeu offensif de l'Athénien, qui a très logiquement viré en tête (6-2). Tsitsipas a continué sur sa lancée dans la seconde manche, ne laissant aucune occasion à son adversaire. Il a facilement ponctué la rencontre. Le Grec de 22 ans n'avait jamais fait mieux qu'un huitième de finale à Monte-Carlo. Dimanche sur l'ocre monégasque, Tsitsipas disputera sa troisième finale en Masters 1000, lui qui a été battu par Novak Djokovic à Madrid en 2019 et par Rafel Nadal à Toronto en 2018. Il y défiera le vainqueur du duel entre le Russe Andrey Rublev (ATP 8) et le Norvégien Casper Ruud (ATP 27), qui se tiendra dans la foulée sur le Court Rainier III. (Belga)