"Marin est un adversaire difficile", a-t-il confié. "Il n'est pas en pleine en confiance pour l'instant, mais cela reste un joueur extraordinaire, par la manière dont il peut frapper la balle. Il sert très bien et il est capable de bien jouer sur terre battue. Il m'avait tué (sic) l'an dernier à Rome (défaite 6-2, 6-2, ndlr.). On ne sait jamais avec lui. Il peut être si agressif, servir des bombes et envoyer du lourd (sic) avec son coup droit. Mais bon, nous sommes un an plus tard. C'est un autre tournoi. Je vais essayer de gagner. J'ai déjà battu Marin sur terre battue en Coupe Davis où j'avais disputé un excellent match." Il s'agira de la neuvième confrontation sur le circuit entre David Goffin et Marin Cilic. Les deux joueurs en sont à quatre victoires partout et figurent peut-être dans une situation similaire au moment de s'affronter, vu les derniers résultats du N.1 belge. "Oui, mais quand on regarde le palmarès de Marin, les titres et ce qu'il a réalisé en Grand Chelem... Il a connu une année difficile, mais il reste très dangereux. C'est un joueur qui sait tout faire avec sa raquette", a-t-il poursuivi. "Je vais devoir livrer un bon match pour le battre, c'est certain. C'est vrai que moi aussi j'ai déjà été mieux, mais il y a tout de même eu des matches gagnés (un titre à Montpellier, ndlr.), des matches avec balle de match perdus (à l'Open d'Australie et à Doha, ndlr.). On verra bien. Pour ma part, j'ai fait le maximum pour être prêt. Je me sens bien. Ce sera un match intéressant." (Belga)

"Marin est un adversaire difficile", a-t-il confié. "Il n'est pas en pleine en confiance pour l'instant, mais cela reste un joueur extraordinaire, par la manière dont il peut frapper la balle. Il sert très bien et il est capable de bien jouer sur terre battue. Il m'avait tué (sic) l'an dernier à Rome (défaite 6-2, 6-2, ndlr.). On ne sait jamais avec lui. Il peut être si agressif, servir des bombes et envoyer du lourd (sic) avec son coup droit. Mais bon, nous sommes un an plus tard. C'est un autre tournoi. Je vais essayer de gagner. J'ai déjà battu Marin sur terre battue en Coupe Davis où j'avais disputé un excellent match." Il s'agira de la neuvième confrontation sur le circuit entre David Goffin et Marin Cilic. Les deux joueurs en sont à quatre victoires partout et figurent peut-être dans une situation similaire au moment de s'affronter, vu les derniers résultats du N.1 belge. "Oui, mais quand on regarde le palmarès de Marin, les titres et ce qu'il a réalisé en Grand Chelem... Il a connu une année difficile, mais il reste très dangereux. C'est un joueur qui sait tout faire avec sa raquette", a-t-il poursuivi. "Je vais devoir livrer un bon match pour le battre, c'est certain. C'est vrai que moi aussi j'ai déjà été mieux, mais il y a tout de même eu des matches gagnés (un titre à Montpellier, ndlr.), des matches avec balle de match perdus (à l'Open d'Australie et à Doha, ndlr.). On verra bien. Pour ma part, j'ai fait le maximum pour être prêt. Je me sens bien. Ce sera un match intéressant." (Belga)