"Je ne regrette rien. J'ai livré un somptueux tournoi", confia-t-il. "J'ai donné tout ce que j'avais. Je suis très satisfait de ce que je suis parvenu à réaliser contre les meilleurs joueurs du monde sur une surface que j'apprécie", expliqua le Liégeois, qui avait réussi à terrasser Novak Djokovic (ATP 2), la veille, en quart de finale. "C'était un très bon match au début contre Rafa. J'étais vraiment bien, il y avait beaucoup d'intensité. Et quand vous avez une erreur comme ça (NdlR : il fait référence à l'erreur d'arbitrage à 3-2 au premier set), un tel fait de jeu, c'est difficile. Tu vois la marque... Rafa n'y peut rien", ajouta-t-il. "Rafa est un des joueurs les plus fair-play et gentil du circuit. Il a l'habitude de ces grands matches et il a su justement remettre une couche." David Goffin va désormais prendre le chemin du tournoi ATP 500 de Barcelone, où il retrouvera notamment Rafael Nadal, ainsi qu'Andy Murray (ATP 1) et Dominic Thiem (ATP 9). "Ce n'est que positif. Je dois continuer à travailler dans la même direction. Je pense avoir passé un cap cette semaine et je me suis prouvé que je peux viser encore plus haut", conclut le n°1 belge. (Belga)

"Je ne regrette rien. J'ai livré un somptueux tournoi", confia-t-il. "J'ai donné tout ce que j'avais. Je suis très satisfait de ce que je suis parvenu à réaliser contre les meilleurs joueurs du monde sur une surface que j'apprécie", expliqua le Liégeois, qui avait réussi à terrasser Novak Djokovic (ATP 2), la veille, en quart de finale. "C'était un très bon match au début contre Rafa. J'étais vraiment bien, il y avait beaucoup d'intensité. Et quand vous avez une erreur comme ça (NdlR : il fait référence à l'erreur d'arbitrage à 3-2 au premier set), un tel fait de jeu, c'est difficile. Tu vois la marque... Rafa n'y peut rien", ajouta-t-il. "Rafa est un des joueurs les plus fair-play et gentil du circuit. Il a l'habitude de ces grands matches et il a su justement remettre une couche." David Goffin va désormais prendre le chemin du tournoi ATP 500 de Barcelone, où il retrouvera notamment Rafael Nadal, ainsi qu'Andy Murray (ATP 1) et Dominic Thiem (ATP 9). "Ce n'est que positif. Je dois continuer à travailler dans la même direction. Je pense avoir passé un cap cette semaine et je me suis prouvé que je peux viser encore plus haut", conclut le n°1 belge. (Belga)